Data Loading...

UNUN_20220216 Flipbook PDF

UNUN_20220216


116 Views
60 Downloads
FLIP PDF 16.34MB

DOWNLOAD FLIP

REPORT DMCA

>350125

POUR ÊTRE INFORMÉ,

consultez l’onglet La Nouvelle Agricole sur le site Web lanouvelle.net.

Surveillez notre prochaine édition le 16 mars.

LE 16 FÉVRIER 2022  |  Volume 27, N° 38  |  30 840 exemplaires  |  lanouvelle.net

VERTES PORTESTIOONU S SUR PLACE DIMANCHE

5$

R 20 FÉVRIE 13 H

* PAR JOUR

10 H À

>345511

INSCRIP

e année! 6 la à s n 4 a fant mérite ce qu'il y a de mieux.

*

Votre en

g.com www.zigetza

819 357-8112

SITUATIONS DÉNONCÉES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ

PAGE 4

(Photo www.lanouvelle.net)

Une entreprise d’ici à l’origine d’un écoquartier

Des beaux jours pour Vosker PAGE 10

PAGE 14 (Photo www.lanouvelle.net)

HR-V 2022

CIVIC

2022

VERSION LX 2RM ILLUSTRÉE

VERSION TOURING ILLUSTRÉE

1,99% LOCATION À PARTIR DE

80$

LOCATION 60 MOIS

*

JUSQU’À 30 MOIS SUR LA CIVIC BERLINE 2022 À L’EXCEPTION DE LA VERSION SI

*

PAR SEMAINE

28 470$ VALEUR AU DÉTAIL

*

1 499 $ D’ACOMPTE - 260 VERSEMENTS - 100 000 KM INCLUS 12¢/KM EXCÉDENTAIRE. TRANSPORT, PRÉPARATION ET SURCHARGE A/C INCLUS.

819 758-1588 1 866 974-0252

www.hondavictoriaville.com COMMUNIQUEZ AVEC VOTRE CONCESSIONNAIRE HONDA DÈS AUJOURD’HUI POUR RÉSERVER UN ESSAI ROUTIER | HONDAQUEBEC.CA

>347484

Par tez en confiance.

(Image tirée du site Web de Highcube)

PL ACEMENT FINANCIER

Impôts : conseils pour choisir un professionnel

Faire s­ oi-même ses déclarations de revenus peut s’avérer compliqué et prendre beaucoup de temps. Si vous voulez simplifier le processus, il est préférable d’engager un professionnel de la fiscalité.

Regardez leurs antécédents

Si vous employez un ­CPA, vous pouvez confirmer son statut de membre officiel et ses antécédents en communiquant avec l’Ordre des C ­ PA du ­Québec. Vous serez ainsi assuré de sélectionner une personne compétente et digne de confiance.

­Renseignez-vous sur les honoraires

Vous ne devriez jamais travailler avec un professionnel qui base ses honoraires sur un pourcentage de votre remboursement ou qui prétend pouvoir vous en obtenir un meilleur que ses concurrents. Il s’agit d’un signal d’alarme qui pourrait indiquer que la personne a l’intention de falsifier des informations, ce qui est illégal. Enfin, n’oubliez pas qu’il est préférable d’engager un professionnel de l’impôt disponible toute l’année au cas où un problème surviendrait une fois la saison des déclarations de revenus terminée. >348540

Francine Charland

S ERVICES D’IMPÔTS

Faites confiance à nos experts pour vos

Du 17 février au 29 avril 2022

>349785

Service sans-rendez du lundi au samedi

IMPÔTS

DU LUNDI au VENDREDI de 8 h 30 à 17 h

1628, St-Louis, Plessisville 819 621-1031 www.comptableplessisville.com

Expériences de vie financière

2 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

Économiste québécois

Fraser Smith

1001 Formules recettes

Vos meilleures solutions exclusives

Fondateur Smith Manoeuvre

Que vous soyez… Que vous soyez pleins aux As, cassé comme un clou ou entre tout ce beau monde-là. Est-ce que vous trouvez que votre situation financière fait du sur place, il est toujours semblable à l’année d’avant… Quand vous regardez une feuille de rendement de l’année précédent vous constatez, qu’il y a des fonds en rendement négatif et d’autre avec des gros scores et vous êtes souvent dans le bas de cette liste. C’est ce que je vois et entends trop souvent. Épargner demande de la volonté, de la discipline et beaucoup de confiance. Épargner, il faut que ce soit SFE, Simple, Facile et Efficace. Ça a changé du tout au tout quand j’ai commencé à appliquer les principes et les règles de M Guy Mineault en investissement autant quand les marchés financiers vont très bien que très mal. J’ai commencé par vouloir bien faire, à être plus que confiant du futur. Ce que M. Fraser Smith nous a légué, démontré est comment faire beaucoup plus avec le même budget. Sur une période 25 ans, il est fort possible de doubler nos avoirs et plus juste en faisant autrement. (CONSERVEZ CETTE ANNONCE ET À RELIRE)

Du rendement avec des fonds de 5, 10, 25, parfois 50, 100 % et + dans une même année, est-ce possible ? OUI !

ATTENTION ! Au même moment, il y a des fonds qui ont fini l’année à -40 % à -75 %. C’est du déjà vu !

Vous qui êtes sure le maché du travail depuis plus 10 ans et + et toujours au même point. C’est le temps que ça change, « Enough is Enough ». Commerçons par le début c’est-àdire de se parler, se rencontrer et établir la confiance. Après ça nous allons avancer ensemble pour votre premier 10 000 $, 20 000 $… Je suis conseiller en fonds distincts. C’est quoi des fonds distincts ? Ce sont des contrats d’investissements avec des compagnies d’assurance vie. Il y a des choix à faire parmi deux protections d’échéance et vie. Les contrats de fonds distincts sont le seul type de produit d’investissement qui regroupe plusieurs avantages comme, insaisissabilité, possibilité d’éviter des frais d’homologations, confidentialité accrue, possibilité de cristalliser des gains, règlement rapide au décès et votre capital est protégé selon les règles d’ASSURIS.

Certains contrats qui offrent des bonis de 4 % de croissance garantie pendant 20 ans. Ce n’est pas un rendement garanti mais similaire. Le but de ce concept est de transformer cette somme en rente garantie à vie même s’il ne reste plus d’argent dans le compte. Excellent pour des gros comptes RÉÉR et FERR. Bien sûre, il y a des règles à respecter pour y avoir droit. J’AIME MON TRAVAIL, JE SUIS PASSIONNÉ. Que ce soit pour vos comptes RÉÉR, FERR, CÉLI, RÉÉÉ, RENTE, vos projets d’achat de maison pensez aux RPA, je peux vous être très utile. A tous les ans, il y a des opportunités d’investissements. Avançons ensemble ! et Faite Confiance ! Aux plaisirs de vous guider à travers cet univers du monde des placements. GESTION EXCLUSIVE

>349949

Guy Mineault

Plusieurs conseils financiers

LA FORCE DU RENDEMENT COMPOSÉ

Financement hypothécaire exclusif

819 200-3636

A

>349366

ctualité

Disponible 5 jours/semaine

Prenez rendez-vous !

Pandémie

Le PDG du CIUSSS MCQ fier de ses troupes SANTÉ. Le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-duQuébec (CIUSSS MCQ), Carol Fillion, s’est dit « extrêmement fier » de son équipe, fier « d’être le PDG de ce grand établissement ». M. Fillion s’est exprimé à l’occasion de la séance du conseil d’administration du CIUSSS MCQ qui lui a permis de faire le point sur la COVID-19. D’entrée de jeu, le PDG a souligné « le courage, la résilience de nos travailleurs, de nos médecins et de nos gestionnaires ». « On travaille avec des gens extrêmement dévoués qui ont accepté de sortir des sentiers battus, acceptant d’aller faire du travail qu’ils n’étaient pas habitués de faire. Ils ont adapté leurs compétences, adapté leur savoir-faire, appuyé par un savoir-être qui est extraordinaire », a-t-il observé. Pour éviter des bris de service, des médecins, de soir et de fin de semaine, ont effectué du travail de soins infirmiers. Des infirmières ont accepté de faire du boulot de préposés aux bénéficiaires pour assurer la continuité des services, a fait remarquer le grand patron du CIUSSS. Des gestionnaires aussi ont consacré une sixième, une septième journée pour dispenser des soins cliniques propres à leur formation d’infirmière, de psychologue ou de travailleur social, par exemple. Avec le plan de déconfinement annoncé par le gouvernement, Carol Fillion a dit souhaiter que tout un chacun puisse dans les prochaines semaines retrouver « un certain équilibre, que l’on puisse se réapproprier des activités qui nous permettent de refaire nos énergies ». LA POPULATION

prêter main-forte. Ces personnes aussi sortent parfois des sentiers battus pour mettre leur talent au services des personnes malades de notre communauté. Merci beaucoup », leur a lancé Carol Fillion, tout en précisant qu’au cours des trois dernières semaines, pas moins de 375 personnes ont été embauchées et ont commencé à travailler. « Je n’aurais jamais pensé qu’un jour on traiterait autant de personnes et qu’on embaucherait autant de gens dans notre établissement. Je veux lever mon chapeau à tout le monde qui travaille à la sélection, à l’intégration et à la rétention des personnes », a commenté M. Fillion. L’engagement de tous, a-t-il souligné, a permis au CIUSSS MCQ de réussir à maintenir un certain niveau de services. « C’est vraiment tout un mouvement de générosité, d’engagement et de résilience qui s’est produit au cours des 22 derniers mois », a fiat valoir le PDG.

LA VACCINATION

Carol Fillion a soutenu que la vaccination représente l’une des activités extrêmement importantes pour réussir à retrouver une qualité de vie. « On vient récemment de faciliter la vaccination en proposant la vaccination sans rendez-vous. On mettra en place des équipes éphémères pour aller à la rencontre de certaines communautés où le taux de vaccination est moins élevé », a-t-il fait savoir, tout en insistant sur l’importance d’aller chercher la dose de rappel. « Cela permet vraiment d’être protégé. C’est absolument important. On en parle souvent pour protéger le réseau de la santé. Mais c’est un beau cadeau qu’on peut se faire pour se protéger », a-t-il noté. Le PDG n’a pas manqué de souligner la participation très importante des Forces armées canadiennes. «  Ils nous ont permis d’améliorer le processus, de vacciner de façon encore plus rapide. C’est plus de 50 000 personnes que nous avons réussi à vacciner par semaine dans notre région  », a-t-il confié. Présentement, en

Le PDG du CIUSSS MCQ, Carol Fillion, lors de la séance virtuelle du conseil d’administration (Capture d’écran) Mauricie-Centre-du-Québec, plus de 79% de la qui a fait savoir que ce taux a pu grimper à un peu population est adéquatement vaccinée. «  C’est plus de 70% la semaine dernière et il dit s’attendre à atteindre 75% de la capacité chirurgicale cette vraiment très bien », a-t-il dit. semaine. En conclusion, le PDG du CIUSSS a signalé que LE DÉLESTAGE La pression exercée par la pandémie sur le des éclosions de COVID persistent, que le virus réseau de la santé a obligé le report de plusieurs continue de circuler dans la communauté, d’où un chirurgies. Au CIUSSS MCQ ces derniers mois, il a appel à la prudence. « Chacun de nous a hâte de été possible de maintenir, à ce chapitre, une offre retrouver un rythme de vie encore plus satisfaisant. de service de 50%. « Cela nous a permis de soigner Continuons d’avoir l’espoir, continuons de nous les personnes, d’effectuer les chirurgies urgentes et adapter avec les mesures qui seront amoindries, celles qui le sont devenues », a indiqué Carol Fillion mais restons prudents », a-t-il conclu.

819.74 0. 324 5

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 3

Le PDG  du CIUSSS MCQ a tenu à souligner l’engagement de la population qui a répondu à l’appel. « Depuis le 13 décembre, plus de 2000 personnes ont donné leur nom à »Je contribue« pour venir

207-B, rue St-Louis, Warwick, J0A 1M0

>349006

CLAUDE THIBODEAU

[email protected]

Retrouvez le plaisir de sourire 40 ans d’expérience ! Prothèses dentaires sur implants ou conventionnelles

Quand l’hôpital fait la manchette…

L’hôpital fait jaser par les temps qui courent. (Photo www.lanouvelle.net - Archives)

CLAUDE THIBODEAU

4 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

[email protected]

SANTÉ. Le centre hospitalier Hôtel-Dieu d’Arthabaska a défrayé la manchettes ces jours-ci en raison de certaines situations dénoncées par des membres du personnel. À commencer par une infirmière du département de psychiatrie qui a dû effectuer 24 heures de travail consécutives lors de la fin de semaine du 5 février au centre hospitalier Hôtel-Dieu d’Arthabaska.  Une situation que des collègues ont déplorée au www.lanouvelle.net. « C’est la première fois que je vois ça en 20 ans », a confié une collègue infirmière, ajoutant qu’elle avait tout de même pu se reposer quelque peu et s’alimenter. « Mais ce n’est pas normal », a-t-elle soutenu. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-duCentre-du-Québec (CIUSSS MCQ) a confirmé la situation. « L’infirmière a d’abord fait son quart de travail, puis elle en a accepté un deuxième en temps supplémentaire pour un total de 16 heures. Mais devant des absences de dernière minute et en raison de différentes circonstances particulières et exceptionnelles, elle est malheureusement demeurée sur l’unité afin d’assurer un soutien au besoin à l’équipe traitante. L’objectif est de maintenir une offre de service sécuritaire », a expliqué l’agente d’information Julie Michaud au cours d’un entretien téléphonique la semaine dernière.

Mais, a-t-elle précisé, une telle situation « n’est pas du tout souhaitable ». « Si cela doit survenir, ce sera dans un contexte très particulier et exceptionnel », a-t-elle souligné. C’est que la pandémie et la pénurie de maind’œuvre ne facilitent pas les choses. Dans le présent cas, si ce n’est déjà fait, l’infirmière en question doit être rencontrée. « On veut revenir sur la situation et souligner son soutien exceptionnel dans ce contexte particulier », a fait savoir la porte-parole du CIUSSS tout en assurant que l’établissement prend la situation très au sérieux et met en œuvre des actions pour évaluer les circonstances ayant mené à la situation afin d’éviter que cela se reproduise. « Selon le besoin, nous mettrons en place les mécanismes nécessaires dans un objectif de maintenir en tout temps la sécurité et la qualité de soins pour le personnel et la population », a-t-elle conclu.

INJUSTICE DÉNONCÉE AU CIUSSS MCQ

Des membres du personnel en soins infirmiers dénoncent, affirment-ils, le traitement injuste dont ils sont l’objet de la part du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). La situation déplorable, expliquent-ils, concerne le rehaussement apporté par l’employeur, dans le contexte de la pandémie, faisant passer à temps plein des postes à temps partiel.

Chef de nouvelles : Ghislain Chauvette

Directrice Support aux ventes : Nathalie Labbé

Journalistes : Carol Isabel, Manon Toupin, Claude Thibodeau, Zakary Mercier

Coordonnatrice aux ventes : Annie Gauvreau

Conseillers(ères) en solutions médias : Caroline St-Pierre, Josée Boisvert, David Dionne, Danny Leblanc

Réceptionniste : Lynda Goulet

Éditrice régionale : Mélissa Houle

POUR NOUS JOINDRE 303, boul. Pierre-Roux Est bureau 101, Victoriaville (Québec) G6T 1S9 PUBLICITÉ : 819 758-6211 PUBLISAC : 1 888 999-2272 ANNONCES CLASSÉES : 1 866 637-5236 www.lanouvelle.net

Or, le CIUSSS MCQ refuse ce rehaussement aux personnes qui, pour pouvoir travailler à temps plein, ont accepté de faire partie d’une équipe volante, ce qui les amène à œuvrer sur différents départements. Cette situation touche, nous a-t-on dit, quelque 200 personnes dans toute la région Mauricie-Centre-du-Québec, dont près d’une cinquantaine au centre hospitalier Hôtel-Dieu d’Arthabaska. L’une d’elles, qui compte 20 ans d’expérience, s’est confiée au www.lanouvelle.net pour dénoncer pareille situation. Une pétition à cet effet a d’ailleurs recueilli environ 300 signatures. L’employée, qui souhaite garder l’anonymat par crainte de représailles, déplore que des personnes, ne comptant que quelques années d’expérience, par exemple, et qui travaillent à raison de deux jours par semaine, se retrouvent à temps plein de jour sur un même département alors qu’on lui refuse ce privilège parce qu’elle fait partie d’une équipe volante. Pourtant, cette femme adore ce qu’elle fait et souhaite pouvoir mettre à profit l’expertise développée en 20 ans au sein du département qu’elle affectionne. «  Si je démissionnais, on confierait à quelqu’un le poste à temps plein que je convoite, quelqu’un à temps partiel qui peut avoir moins d’ancienneté  », a-t-elle déploré. L’employée aime ce qu’elle fait dans le département où elle évolue deux jours par semaine, alors que l’équipe volante l’amène ailleurs dans

TIRAGE : 30 840 EXEMPLAIRES IMPRIMÉS

Directeur de production : Salvador Dallaire

d’autres départements les trois autres journées. « J’avais accepté à l’époque de faire partie de l’équipe volante pour ainsi avoir un temps complet. On vient me brimer maintenant parce que je travaille à temps plein. On refuse que je puisse toujours travailler dans le département que j’aime. Ma gestionnaire d’ailleurs aimerait bien m’avoir », a-t-elle confié. L’employée a effectué une démarche auprès de la direction du CIUSSS MCQ. Le syndicat s’est aussi mis de la partie. Rien n’y fait. Toujours un refus, une fin de non-recevoir. « On essaie de faire avancer les choses. Une telle situation doit être dénoncée », a-t-elle conclu.

EXPLICATIONS

Au CIUSSS MCQ, on explique que le rehaussement découle de la nouvelle convention collective nationale conclue avec la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). On rehausse ainsi à temps complet, et de façon permanente, les postes à temps partiel. «  Cependant, une personne détenant un poste composé, comme celle faisant partie d’une équipe volante, ne peut se prévaloir du rehaussement puisqu’elle est considérée comme un temps complet  » a indiqué Julie Michaud, agente d’information au CIUSSS MCQ. Pour le moment, des discussions se poursuivent avec la partie syndicale. « Des échanges se continuent pour analyser les situations et identifier des pistes de solution », a souligné la porte-parole de l’établissement.

Impression : Imprimeries Transcontinental 2005 s.e.n.c., division Transcontinental Transmag, 10 807, rue Mirabeau, Anjou, (Québec) H1J 1T7 Distribution : Médias Transcontinental S.E.N.C. Division Publi-Sac Mauricie/Bois-Francs Publié par : Icimédias inc. Président : Renel Bouchard Directeur général : Marc-Noël Ouellette www.icimedias.ca

Veuillez recycler ce journal

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada.

Dépôt légal: Bibliothèque Nationale du Québec. Toute reproduction des annonces ou informations, en tout ou en partie de façon officielle ou déguisée est interdite sans la permission écrite de l’éditeur. Le journal la Nouvelle Union ne se tient pas responsable des erreurs typographiques pouvant survenir dans les textes publicitaires mais il s’engage à reproduire uniquement la partie du texte où se trouve l’erreur. La responsabilité du journal et ou de la directrice générale ne dépassera en aucun cas le montant de l’annonce. Les articles publiés dans le journal La Nouvelle Union sont sous la seule responsabilité des auteurs et la direction ne partage pas nécessairement les opinions émises. >342724

Incendie mortel à Sainte-Hélène-de-Chester CLAUDE THIBODEAU [email protected]

FAITS DIVERS. Un corps a été découvert, dimanche soir, dans les décombres à la suite d’un incendie qui a ravagé un petit camp situé en forêt sur le chemin du 8e rang à l’intersection de la route de la Grande-Ligne à Sainte-Hélène-de-Chester.  Les pompiers de Chesterville ont été appelés pour un feu de débris vers 19 h 40. Tout était détruit. Le petit camp d’environ 16 pieds par 14 se situait en plein bois à environ trois kilomètres du chemin. Le dossier relève du Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec. Un technicien en scène d’incendie se rendait sur les lieux, lundi matin, pour effectuer l’analyse de la scène. La cause de l’incendie n’est pas connue, mais à première vue, le poêle à bois pourrait être en cause. « C’est, du moins, à cet endroit que le feu a pris naissance », a confié le directeur du Service de sécurité incendie, David Bergeron. L’identité de la victime sera éventuellement divulguée par le coroner au dossier. VOL QUALIFIÉ À LYSTER 

et dans trois véhicules ont mené, jeudi dernier, à trois arrestations et à la saisie de différents stupéfiants. « Les policiers ont procédé à la saisie de plus de 1000 comprimées de méthamphétamine, d’une vingtaine de grammes de cocaïne, d’environ 240 grammes de cannabis, de plus de 1500 $ ainsi que divers autres items servant au trafic de stupéfiants. Un véhicule a également été saisi en tant que bien infractionnel », a fait savoir la sergente Aurélie Guindon du Service des relations avec les médias de la SQ. Trois suspects, deux femmes de 26 et 30 ans, ainsi qu’un homme de 44 ans ont été arrêtés. On les soupçonne d’être impliqués dans le trafic de stupéfiants. Elles pourraient faire face ultérieurement à différentes accusations en lien avec les stupéfiants.

(Photo www.lanouvelle.net – Archives)

dépêchés sur les lieux, tout comme les pompiers de Victoriaville qui ont sécurisé les véhicules en coupant l’alimentation électrique. Les techniciens ambulanciers ont évalué l’état des

personnes impliquées. Une personne, la passagère de l’un des véhicules, a été conduite au centre hospitalier Hôtel-Dieu d’Arthabaska pour des blessures légères.

FEU D’INSTALLATION ÉLECTRIQUE À VICTO

Un début d’incendie dans un poteau d’Hydro-Québec sur la rue Notre-Dame Ouest à Victoriaville, jeui dernier, a privé de courant de nombreux abonnés, au moins 1700 à Victoriaville et 725 à Saint-Albert,  a indiqué la société d’État sur son site Web. Les pompiers victoriavillois ont été dépêUne dame a subi des blessures légères. (Photo François Côté) chés sur place pour sécuriser les lieux en attendant l’intervention d’Hydro-Québec. Le capitaine aux opérations, Yan Fournier, a demandé l’intervention de bénévoles du SIUCQ pour diriger la circulation dans le secteur. Les abonnés ont dû attendre plusieurs heures avant le rétablissement du courant.

Malgré une opération de surveillance, les deux individus, ayant commis un vol qualifié, dimanche soir, dans un dépanneur de la rue Bécancour à Lyster, n’ont pas été retrouvés jusqu’ici. Le vol est survenu vers 20 h 30. « Les malfaiteurs, munis d’une arme blanche, ont dérobé de l’argent du tiroir-caisse et des cigarettes avant de fuir en véhicule », a précisé le sergent Stéphane Tremblay du Service des relations avec les médias de la Sûreté du Québec. UNE PERSONNE BLESSÉE DANS Personne n’a été blessé lors de l’événement. UNE COLLISION À SAINT-VALÈRE Une collision impliquant deux véhicules s’est produite en mi-journée, vendredi, sur la PERQUISITIONS, ARRESTATIONS route 161 avant l’entrée du village de SaintET SAISIE DE STUPÉFIANTS À VICTO À Victoriaville, des perquisitions dans deux Valère vers Victoriaville. L’accident est survenu appartements des rues de Courval et Thibault vers 14 h 30. Policiers et paramédics ont été

(Photo gracieuseté)

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 5

Les policiers ont procédé à des perquisitions et à des arrestations, jeudi dernier.

>340908

Très grandes unités

Présente Les pompiers de la Régie des Chutes l’utilisent depuis octobre 2021. (Photo www.lanouvelle.net - Archives)

Warwick autorise le feu vert clignotant pour ses pompiers CLAUDE ­THIBODEAU [email protected]

La Maison des familles de Victoriaville En 2022, la MDF souligne ses 40 ans de services et d’accompagnement aux familles de la MRC d’Arthabaska. Dès que la femme est enceinte, jusqu’à parent d’adolescent, une panoplie de services est offerte, pour toutes les étapes de la vie familiale.

Toujours en service, malgré la pandémie : Cours prénataux ; Préparation à l’allaitement et service de marrainage ; Soutien à domicile après accouchement (relevailles) ; Pesée de bébé ; Halte-garderie ; Cafés causerie ; Conférences maison.

86, rue St-Paul, Victoriaville (QC) G6P 9C8

819 758-4041

Au plaisir de vous voir !

Visitez notre site web au :

lamaisondesfamilles.com

>343856

6 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

Des promotions et surprises attendent les membres dans les mois à venir. Restez à l’affût sur nos pages Facebook et Instagram et parlez-en à vos amies/amis !

MUNICIPAL. Le conseil municipal de ­ arwick autorise ses pompiers à munir leur W véhicule personnel d’un feu vert clignotant et à l’actionner lorsqu’ils répondent à un appel d’urgence. Depuis le 1er avril 2021, a rappelé la directrice générale L­ ise L­ emieux, un article du ­Code de la sécurité routière (CSR) permet à un pompier d’obtenir, à certaines conditions, une autorisation pour utiliser un feu vert clignotant sur un véhicule routier autre qu’un véhicule d’urgence lorsqu’il répond à un appel d’urgence provenant d’un service de sécurité incendie. Ce feu vert clignotant permet aux autres usagers de la route de repérer un pompier et de faire preuve de courtoisie à son égard. Malgré le feu vert clignotant, un pompier qui l’utilise doit se soumettre en tout temps aux règles prévues par le ­CSR. Le sapeur peut l’actionner lorsqu’il se dirige vers la caserne ou vers le lieu d’intervention. Pour utiliser le dispositif, un pompier, souhaitant obtenir une autorisation de la S­ ociété de l’assurance automobile du Q ­ uébec, doit d’abord obtenir une recommandation écrite favorable de la M ­ unicipalité. « ­Elle peut être accordée si l’évaluation de son dossier d’emploi démontre qu’il respecte les protocoles et les directives du service de sécurité incendie », a indiqué ­Lise ­Lemieux. La ­Ville de ­Warwick confie au directeur du S­ ervice de protection contre les incendies, M ­ athieu G ­ renier, la responsabilité de faire les recommandations nécessaires à l’égard des pompiers désireux d’adresser une demande à la ­SAAQ. Les élus warwickois ont consenti à l’achat de 15 feux verts clignotants auprès d’une entreprise de ­Québec au coût d’un peu plus de 2500 $, taxes non incluses. Le directeur ­Mathieu ­Grenier se réjouit de la décision, lui qui milite depuis plusieurs années pour le feu vert clignotant. « ­On ne gagnera pas 10 minutes, mais ça facilitera le déplacement des pompiers en plus d’augmenter la sécurité lorsque les citoyens

Mathieu Grenier, directeur du Service de la protection contre les incendies (Photo www.lanouvelle.net - Archives)

céderont le passage », a­ -t-il souligné. Avant l’implantation du dispositif, ­Warwick mènera une campagne d’éducation et de sensibilisation pour informer la population. Des panneaux annonceront la mesure. Avant d’utiliser le feu vert clignotant, les pompiers devront suivre une formation en ligne dispensée par l’École nationale des pompiers. « L’utilisation du feu vert clignotant est très encadrée. J’élaborerai aussi des directives strictes à cet effet. Il n’y aura aucune tolérance », a assuré le chef ­Grenier. Ce ne sont pas tous les pompiers warwickois qui en feront l’utilisation. « ­Les pompiers les plus éloignés de la caserne et ceux qui travaillent à l’extérieur utiliseront le dispositif », a fait savoir ­Mathieu G ­ renier. Les pompiers de ­Warwick deviendront les deuxièmes dans la ­MRC d’Arthabaska à faire usage du feu vert clignotant après les sapeurs de la ­Régie des ­C hutes (Daveluyville) qui l’utilisent depuis le 23  octobre 2021. À ­Warwick, le directeur ­G renier s’attend à ce tout soit en place au début de juin.

PUBLIREPORTAGE S’achève bientôt la construction de la troisième phase du complexe d’habitations le Quartier Distinction de Victoriaville. Une occasion pour les 55 ans et plus d’emménager dans un appartement de prestige qui propose également un véritable milieu de vie. Il s’agit d’un projet d’ensemble, unique à Victoriaville. La chance pour les locataires d’avoir accès à des condos locatifs, construits avec les meilleurs matériaux disponibles, ce qui donne un complexe de grande qualité où on peut profiter de la vie. Les deux premières phases du quartier, ce dernier situé sur les terrains de l’ancien ciné-parc (derrière l’hôtel Quality Inn sur la rue Gendron), sont déjà entièrement occupées. Ainsi, ce sont 30 appartements qui s’ajouteront, avec la phase 3, aux 60 déjà loués. Et de ce nombre, la moitié a déjà trouvé preneur. Il ne faut donc pas tarder si on souhaite faire partie des heureux occupants de ces lieux. Tout a été pensé afin d’offrir aux locataires des occasions de fraterniser, de se rencontrer. Bien entendu, chacun dispose, à la base, d’un domicile luxueux. Les unités d’habitation, toutes des 4 pièces et demie, proposent des superficies allant de 1235 à 1559 pieds carrés. Il s’agit d’espaces

ouverts avec des plafonds de 9 pieds de hauteur. S’ajoute à l’ensemble une fenestration qui permet une luminosité et une vue extérieure sans pareil. Tout cela avec une insonorisation soignée qui assure l’intimité de chacun. Il s’agit en fait du seul complexe résidentiel dans la région construit 100% en structure de béton, ce qui qui permet une insonorisation inégalée. Et les résidents bénéficient d’un grand terrain, avec boisé et espaces verts. Les gens qui laissent leur maison pour cet endroit exceptionnel ne regretteront pas leur choix. Ils se retrouvent avec tous les avantages d’un domicile élégant et sympathique à la fois, sans tous les inconvénients et responsabilités reliés à la propriété. Cette année, les promoteurs du complexe, en plus de la troisième phase, construiront un bâtiment multifonctionnel, destiné aux occupants de l’ensemble du projet. Celui-ci proposera un gym, des salles de rencontre, un billard, etc. S’ajoutera à cela un BBQ urbain, avec une terrasse couverte. Grâce à ces installations, les réunions entre résidents pourront se multiplier et c’est ce qui est souhaité. Il ne faut pas oublier non plus tous les espaces verts extérieurs, le garage intérieur pour les voitures, ainsi que des espaces de rangement pour chaque locataire. Un lieu qui se distingue donc des autres propositions à Victoriaville. Des condos locatifs de grande qualité qui offrent quiétude et tranquillité,

mais aussi des activités, selon ce que l’on souhaite. La troisième phase sera disponible dès juillet 2022 et une quatrième phase est prévue pour l’année suivante. C’est ainsi l’occasion d’avoir accès à une résidence prestigieuse où les voisins, qui deviendront sûrement des amis, recherchent la même qualité de vie. Quartier Distinction Victoriaville : un lieu unique en son genre, destiné aux gens de 55 ans et plus toujours actifs et qui désirent un endroit propice aux rencontres, tout en vivant dans un milieu qui se distingue des autres. Bref, l’art de vivre en location.

>346557

Quartier Distinction : un prestigieux milieu de vie pour les 55 ans et plus

Bulletin municipal

VIVRE À VICTO Restez branchés! vic.to/mediassociaux

ÉVÉNEMENTS

Votez pour votre coup de coeur de la Politique familliale !

Ajoutez le Carnaval à votre agenda le 19 février prochain ! Sous le thème de la Guerre des tuques, de nombreuses activités gratuites sont prévues pour divertir petits et grands. Animations, jeux, patinage, découverte d’artisans et de producteurs locaux, structures géantes et plus encore ! C’est un rendez-vous à la Place Sainte-Victoire, entre 10 h et 16 h 30. Tous les détails au quoifaireavicto.com/carnaval2022.

La Politique familiale de Victoriaville fête ses 25 ans. Pour l’occasion, des tirages mensuels auront lieu tout au long de l’année. Un gâteau de fête sera tiré au sort chaque 25e jour du mois parmi les familles participantes. Pour courir la chance de recevoir votre gâteau chez vous, il suffit d’aller voter pour votre action coup de cœur de la Politique familiale au vic.to/famille.

Consultation en ligne des avis publics : vic.to/avis

Informations sur le déneigement : vic.to/deneigement

>340224

Consultez le calendrier d’activités pour ne rien manquer! quoifaireavicto.com

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 7

Le Carnaval de Victo est de retour !

2022-02-16_FIMAV38_LaNouvelle_DemipageV.pdf

1

2022-02-11

10:28

38 ee EDITION 16 AU 22 MAI 2022 FES TIV AL INTERNATIONAL MU SIQ UE ACTUELLE VI CT OR IA VI LL E 7 jours d'installations sonores dans l'espace public

Le vol qualifié a été commis en août 2010. (www.lanouvelle.net - Archives)

Vol et séquestration à L’Évasion

Samuel Lalande condamné CLAUDE ­THIBODEAU

MARIE-DOUCE ST-JACQUES

[email protected]

« L'étang de vibrations (2022, Victoriaville) »

PASCALE LEBLANC LAVIGNE « Les fours à micro-ondes sont-ils bannis en Russie? » « Les belles tuiles à plafond »

JOËL LAVOIE « De face »

CAROLINE GAGNÉ

FORTNER ANDERSON GENEVIÈVE LETARTE JAMES SCHIDLOWSKY ALEXANDRE ST-ONGE

« Saule fragile »

ANNE-F JACQUES « Températures »

« Le songe d'artisan »

LÉA BOUDREAU ÉTIENNE LEGAST

PATRICK BERGERON

« Dyschronie »

« Souvenirs ébroués »

KIOSQUE A MUSIQUE AGORA

5

PISTE CYCLABLE

Route Ve rt e

Ru eN

ot re

3

-D am eE

es

1

Rou t e V e

rte

Rue de Bigarré

are Rue de la G

6 7

RUE DE LA GARE

t-

rg

BIBLIOTHEQUE CHARLES-EDOUARDMAILHOT

Rue de Bigarré

VITRINE GERALD MUSIQUE

8 Ru eN

ot re

LE CARRE 150 -D am

9

eE

Format

carte d'affaire

30 45$ 75$

$ tx incl.

FIMAV.QC.CA

Présentez-vous à la réception du journal avant mercredi midi ou envoyez votre texte et photo par courriel à [email protected]

Ru e

Pe rre

8 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

TERRAIN DE PETANQUE

2

Rue Perreault

4

Rue Saint-Louis

n Sai Rue

o Ge

JUSTICE. La juge ­Dominique ­Slater de la ­Cour ­ uébec a récemment rendu sa décision du Q concernant ­Samuel ­Lalande, cet ­ex-employé du ­Complexe L’Évasion impliqué dans le vol qualifié avec séquestration survenu en août 2010 dans cet établissement hôtelier du c­ entre-ville de ­Victoriaville. Samuel ­Lalande, qui a reconnu sa culpabilité à deux accusations de complot en vue d’un vol qualifié et complot en vue d’un vol, devra, à compter du samedi 7 mai, purger 90 jours discontinus de prison pendant 45 fins de semaine. De plus, dès maintenant, ­ L alande est condamné à six mois d’emprisonnement à purger dans la collectivité, ce qui signifie une assignation à domicile, dont 24 heures par jour pour les deux premiers mois, sauf pour le travail ou une urgence médicale, notamment. Lors des observations sur la peine, le ministère public, représenté par ­Me ­Jean-Philippe ­Garneau, avait plaidé pour une peine de détention ferme de six mois, tandis qu’en défense, ­Me ­Geneviève M ­ archand soutenait qu’une peine de 60 jours discontinus de prison apparaissait justifiée. ­ athieu C’est d’ailleurs la peine qu’a reçue M ­Talbot-Millet, l’un des deux brigands qui ont commis le vol et séquestré les deux employés. Samuel L­ alande, lui, moyennant une somme de 5000 $, avait fourni des informations aux deux complices sur l’horaire des employés et l’emplacement du ­coffre-fort notamment. C’est aussi ­Lalande qui, peu de temps avant la fermeture de l’établissement, a laissé la porte arrière entrouverte, ce qui a permis aux deux bandits

d’entrer facilement. « ­Sans sa participation, il n’y aurait pas eu de crime. Il a fourni de l’information, il les a aidés. Et il savait que ce serait un crime violent. Il a fourni des attaches (­Ty-rap) », a souligné la juge ­Slater. Pour rendre sa décision, a­ -t-elle expliqué, le tribunal a dû soupeser les facteurs aggravants et atténuants. La gravité du crime et l’abus de confiance envers l’employeur constituent des facteurs aggravants. En revanche, la présidente du tribunal a également considéré la reconnaissance des gestes (le plaidoyer de culpabilité) et le rapport présentenciel comme facteurs atténuants. « ­Le rapport est positif et révèle un faible risque de récidive en raison des changements apportés à son mode de vie. Monsieur s’est repris en main depuis. Il a suivi un cours en électromécanique. Il maintient un emploi stable depuis deux ans. Il a même obtenu une promotion, de sorte qu’il agit maintenant comme directeur d’usine. Il maintient aussi une stabilité familiale », a exposé la magistrate. Une peine d’emprisonnement s’imposait, certes, a fait valoir la juge ­Slater. « ­La peine doit refléter les facteurs aggravants, mais elle doit aussi être adaptée pour faire en sorte de maintenir les acquis de l’accusé tout en respectant les critères de réprobation sociale, de dénonciation et de dissuasion », ­a-t-elle exposé. En plus des peines d’emprisonnement, ­Samuel ­Lalande devra verser, en guise de dédommagement, un montant de 5000 $ à ­Patrick ­Rondeau, le propriétaire de L’Évasion. Il devra aussi se soumettre à un prélèvement de substance corporelle aux fins d’analyse génétique (ADN) et il lui sera interdit de posséder des armes pour une période de 15 ans.

>344871

Format 1/16

tx incl.

Format 1/8

tx incl. tx incl.

Bonne fête Annie ! 17 février

Nous te souhaitons une merveilleuse journée et que cette nouvelle année t’apporte de belles surprises et beaucoup de bonheur ! La gang du journal

>349251

au lt

Victoriaville a son refuge temporaire. (Photo www.lanouvelle.net - Archives)

L’itinérance se fait de plus en plus visible dans la région

PROMO COUP DE CŒUR

3 MOIS DE LOYER GRATUITS

à la signature d’un bail de 2 ans*

+ RECEVEZ 500 $

pour votre déménagement

Contactez-nous maintenant !

1 844 960-0942 (sans frais) Veuillez noter que le passeport vaccinal ou code QR est obligatoire pour accéder à la résidence.

selectionretraite.com *Certaines conditions s’appliquent. Cette offre est valide sur les appartements sélectionnés et reste conditionnelle à une signature avant le 1er avril 2022, pour un emménagement au plus tard le 1er juin 2022. Offre valide pour les nouveaux baux seulement et ne peut être jumelée à aucune autre promotion. Cette offre est valide exclusivement au complexe Sélection Retraite Victoriaville. Contactez notre conseillère à la location pour en savoir plus.

COMPLEXE POUR RETRAITÉS 60, rue Carignan, Victoriaville

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 9

SOCIÉTÉ. L’itinérance ne se vit pas que dans les grands centres. La grande région Mauricie-Centre-du-Québec n’y fait pas exception. Cependant, si le phénomène a longtemps été caché, l’itinérance se voit de plus en plus. « Avant la pandémie, l’itinérance s’en trouvait davantage cachée. On ne voyait pas de gens en situation d’itinérance, mais il y en avait quand même passablement. Maintenant, on les voit ces gens qui dorment à la rue, qui mendient en quête d’argent pour pouvoir se nourrir. Il y a beaucoup maintenant d’itinérance visible en Mauricie Centre-du-Québec », a souligné Julie Poirier, directrice adjointe des services de santé mentale, de proximité et du dossier de l’itinérance au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-duCentre-du-Québec (CIUSSS MCQ) Mme Poirier et d’autres collègues s’exprimaient devant les membres du conseil d’administration du CIUSSS MCQ alors qu’on soulignait justement à titre de bons coups la coordination de l’itinérance en contexte COVID-19 et la mise en place d’hébergements temporaires en période hivernale. En 2018, on dénombrait 297 personnes en situation d’itinérance visible, ce qui plaçait la Mauricie-Centre-du-Québec au 4e rang de l’ensemble des régions en lien avec le nombre de personnes en situation d’itinérance visible. Ces personnes sont majoritairement des hommes âgés entre 18 et 49 ans, mais on a constaté en 2018 une augmentation de l’itinérance chez les jeunes et les femmes. En octobre prochain, un nouveau dénombrement sera réalisé et apportera un nouveau portrait de la situation. L’arrivée de la pandémie a amené l’équipe du CIUSSS MCQ à se placer en mode proactif. « Avec l’arrivée de la pandémie, l’ensemble de nos actions ont été mises de l’avant. Nous avons été proactifs, et non réactifs. En voyant venir les enjeux, on a privilégié une approche de solutions. On accompagnait le plus possible nos organismes pour qu’ils puissent avoir réponse à leurs questions », a expliqué Caroline Creamer, chef de l’organisation des services dans la communauté. Les actions ont notamment pris la forme de six cellules de crise mises en place dans autant de réseaux locaux de santé (RLS), dont celui d’Arthabaska-et-de-L’Érable. « On les a mis en

place là où on constatait le phénomène, là où il y avait de l’itinérance et un volume », a souligné Mme Creamer. Les cellules ont été adaptées aux enjeux du territoire. Différents partenaires ont été mis à contribution. « On a notamment travaillé avec les policiers, les municipalités, les organisateurs communautaires, les ressources d’hébergement et les organismes de travailleurs de rue. Plus de 75 rencontres ont été tenues, pour être en mesure de réagir rapidement », a-t-elle fait savoir. Les mesures sanitaires liées à la pandémie ont impacté le nombre de lits disponibles pour les personnes en situation d’itinérance. Les intervenants ont réagi promptement, ce qui a mené à l’ouverture de refuges temporaires, dont un à Victoriaville doté de six lits au départ, mais qui a vu deux lits supplémentaires s’ajouter. Des organismes ont ouvert des haltes chaleur, notamment à Victoriaville, Drummondville et Shawinigan, pour répondre aux besoins surtout de nuit des personnes à la rue. «  Les haltes chaleur ont pris différentes formes pour permettre aux gens la nuit d’aller se réchauffer quelques heures, manger une soupe chaude, profiter de vêtements de rechange, chauds, secs pour se réchauffer et ensuite retourner à l’extérieur. Les nuits de grand froid toutefois, on permettait aux gens d’y passer la nuit complète », a indiqué Julie Poirier. Finalement, a-t-elle noté, les bons coups pour l’équipe, c’est tout le travail fait ces deux dernières années en contexte COVID. « Grâce à l’agilité, à la concertation avec les partenaires, on a été en mesure de nous adapter en regard des différents enjeux vécus qui ont été différents à chacune des vagues COVID.  Il fallait s’adapter, changer, être créatif. Tout cela a permis plus de 6000 nuitées à nos gens qui auraient dormi dehors, mais qui plutôt ont pu dormir au chaud dans les refuges temporaires et les motels depuis le début de la pandémie. Chapeau à notre équipe et aux partenaires, car tout le travail a permis aux gens de demeurer à la chaleur », a-t-elle conclu. Le président intérimaire du CA, Michel Larrivée, a félicité les intervenants pour tout le travail accompli. « Vous pouvez être fiers, c’est tout à votre honneur, leur a-t-il témoigné. Ces gens ne sont pas les plus choyés de la société. Vous vous en êtes occupés par très grand froid, C’est impensable que quelqu’un puisse coucher dehors. Je suis très fier des réalisations de la sorte, un bon coup qui mérite d’être souligné. Ça va rejaillir sur toute l’organisation. »

>348404

CLAUDE THIBODEAU [email protected]

L’entreprise Vosker a le vent dans les voiles CLAUDE ­THIBODEAU

AFFAIRES. Ayant son siège social sur la rue J.-­Aurèle-Roux dans le parc industriel de ­Victoriaville, l’entreprise ­Vosker connaît une croissance phénoménale. Son chiffre d’affaires d’environ 15 M$ en 2018 s’élève maintenant à quelque 150 M$. Et soutenu par un nouveau partenaire financier, ­ ardaWorld qui ­Stéphan ­Crétier de la firme G a récemment annoncé un investissement de 60 M$ dans l’entreprise, ­Vosker continuera sur sa prodigieuse lancée. « ­Avec une telle croissance, on finit par rencontrer des joueurs de l’industrie de la sécurité. C’est un peu ce qui s’est passé avec S­ téphan avec qui on a eu la chance de discuter en avril 2021. Il s’est vu en nous et v­ ice-versa », a expliqué D ­ anny ­Angers, copropriétaire de ­Vokser avec son frère ­Jimmy et Y ­ an G ­ agnon. Le fondateur de G ­ ardaWorld apporte à l’entreprise victoriavilloise tout un bagage d’expérience et des contacts. « ­Ce bagage est exceptionnel. Pour nous, ça a été une association naturelle », a confié ­Danny ­Angers dans une entrevue virtuelle avec le www.lanouvelle.net. Quand les dirigeants de ­Vosker ont senti que le moment était propice « pour lever de l’argent afin d’accélérer notre croissance », ils l’ont fait savoir à ­Stéphan ­Crétier. Pour les propriétaires de ­Vosker, une plateforme de technologies intelligentes de surveillance des zones éloignées, l’objectif demeure de « conquérir le monde, un pays à la fois ». « ­On a une technologie grandiose, sans compter une équipe de titans, des gens de technologie qui ont le goût d’avancer et la soif de découvrir. Nous sommes à la conquête du monde », a réitéré D ­ anny ­Angers. Pour soutenir sa croissance, ­Vosker avait besoin de partenaires financiers. L’entreprise a reçu un coup de pouce financier de la C ­ aisse de dépôt et placement du ­Québec, puis arrive ensuite l’intervention de ­Stéphan ­Crétier. Ce dernier aura son siège au conseil d’administration de ­Vosker, mais il demeurera un actionnaire très minoritaire. « C’est un homme qui a de l’argent et qui souhaite l’investir là où ça compte et l’in­ uébec. En plus vestir dans des entreprises du Q d’apporter son argent, il amène son expérience. C’est ce qu’il cherchait », a souligné M. Angers. L’importante somme allouée par S­ téphan ­Crétier contribuera à accélérer la croissance déjà fulgurante de ­Vosker. « L’argent de ­Stéphan nous

permettra de réaliser le même scénario que nous avons fait entre 2018 et aujourd’hui, mais encore plus vite parce qu’on n’avait pas l’argent pour le faire », a signalé le copropriétaire. Ce que l’entreprise de ­Victo vise, c’est la croissance internationale. Vosker réalise actuellement des ventes dans 45 pays. « ­Il nous faut accélérer la croissance organique, nos propres ventes internes. Accélérer aussi le développement technologique, car ce qui apporte la croissance, ce sont toutes les nouvelles technologiques qu’on déploie », a exposé ­Danny ­Angers. Les gens derrière ­Vokser réfléchissent à leur développement. « ­On exécute un plan stratégique, a confié M.  Angers. Nous sommes rendus à une certaine taille d’entreprise (près de 400  employés) qui nous permet d’en intégrer d’autres. » Vosker envisage ainsi l’acquisition d’entreprises en ­Europe, aux ­États-Unis et au ­Canada. Les dirigeants de la firme victoriavilloise ont identifié pas moins de 500  entreprises potentielles. « ­Du nombre, a fait savoir D ­ anny A ­ ngers, Le siège social de Vosker dans le parc industriel, rue J.-Aurèle-Roux (Photo www.lanouvelle.net) on a entrepris des discussions avec une cinquantaine d’entre elles. Et il y en a une vingtaine avec lesquelles nous avons des discussions sérieuses. » L’homme d’affaires s’attend à quelques acquisitions d’ici 12 à 24 mois. « ­Si c’est stratégique, si cela fait partie de notre plan et que c’est le bon moment, on le fera », a­ -t-il expliqué.

L’IMPACT DE LA PANDÉMIE

Vosker, il est vrai, connaît toute une croissance, mais l’entreprise a elle aussi subi des effets de la pandémie, éprouvant des difficultés à sécuriser les pièces électroniques dont elle a besoin. « ­On avait plus de demandes que ce qu’on était capable de livrer aux marchands. Mais la raison pour laquelle nous sommes confiants dans notre croissance, c’est que nous avons de la demande qu’on ne peut fournir. La pandémie nous a ralentis, mais ce qui fait qu’on a grossi rapidement, c’est la technologie que nous avons apportée », ­ ngers. a fait valoir ­Danny A La pénurie de pièces a empêché bon nombre de ventes pour ­Vosker. « ­On a laissé de la viande sur la table, ­a-t-il imagé. Avec l’argent qu’on a reçu, on regarde p ­ eut-être pour acheter des pièces d’avance pour être en mesure de livrer et ainsi de ne pas ralentir notre croissance. » Ainsi, l’apport financier récent procure à ­Veskor une flexibilité financière pour réaliser ce qu’elle ne pouvait faire auparavant. « Ça nous donne un pouvoir qu’on n’avait pas », a conclu ­Danny ­Angers.

Les copropriétaires Jimmy Angers, Yan Gagnon et Danny Angers  (Photo Exposeimage)

TOUJOURS 2 OPTIONS DE PAIEMENT :

Facturation traditionnelle

OU

échange en certificats vendus sur la plateforme Pour plus d’informations : 819 758-6211

>350088

10 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

[email protected]

>347454

Vous avez des symptômes de la COVID-19 ? Michel Jr Beaudoin a été arrêté tôt le 13 août 2021 peu après l’introduction par effraction et l’agression armée. (Photo www.lanouvelle.net - Archives)

Lourde peine de pénitencier pour un Victoriavillois La procureure du ministère public, Me Cardinal, en déposant les antécédents judiciaires de Michel Jr Beaudoin, a signalé qu’il n’en était donc pas à ses premiers démêlés avec la justice, tout en faisant valoir la violence des crimes. « Il y a accumulation des événements. Monsieur s’embourbe dans la criminalité. Les gestes nécessitent une peine d’emprisonnement », a-t-elle soutenu. Les échanges entre les parties ont amené les procureurs à présenter une suggestion commune de cinq ans de pénitencier, à laquelle serait retranchée la détention provisoire de neuf mois. « C’est une décision mûrie, une peine très importante qui reflète bien le caractère répréhensible des gestes posés tout en tenant compte des antécédents », a exprimé Me Guy Boisvert. Le juge Bruno Langelier a entériné la proposition. « Le Tribunal n’a pas raison de s’en écarter. Il s’agit d’une peine raisonnable, sérieuse, mais non excessive. Elle aurait pu être supérieure », a-t-il signalé. Michel Jr Beaudoin doit donc purger, depuis la semaine dernière, une peine de quatre ans et trois mois. Il devra aussi se soumettre à un prélèvement de substance corporelle aux fins d’analyse génétique (ADN) et il lui sera interdit de posséder des armes pour une période de 10 ans. Le magistrat a tenu à prévenir le Victoriavillois, l’invitant à emprunter le chemin de la réhabilitation avec des programmes disponibles au pénitencier, sans quoi, compte tenu de son profil, il s’expose, en cas de récidive, à être déclaré délinquant dangereux. « Vous ne trouveriez pas cela drôle d’appartenir à l’État pour une longue durée. Le Tribunal vous souhaite la réhabilitation dans votre cas », lui a dit le juge Langelier en terminant. À partir de

Votre carte d’affaires publiée toutes les semaines à plus de 30k copies!

45$ /semaine*

[email protected]

819 758-6211

*Certaines conditions s’appliquent

et faites un test rapide à la maison.

Pour en savoir plus Québec.ca/isolement

On continue de se protéger.

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 11

JUSTICE. Au palais de justice de Victoriaville, Michel Jr Beaudoin, qui comparaissait depuis le centre de détention, a été condamné, la semaine dernière, à une peine globale de cinq ans de pénitencier après avoir reconnu sa culpabilité à plusieurs chefs d’accusation. L’homme de 38 ans est détenu depuis le 13 août 2021. Tôt ce matin-là, les policiers de la Sûreté du Québec l’ont épinglé à la suite d’une introduction par effraction survenue vers 4 h 50 dans un domicile de la rue de Coursol. « L’accusé a défoncé la porte pendant que dormait le résident. Muni d’un répulsif en aérosol (poivre de cayenne), il a aspergé le plaignant. L’assaillant a quitté les lieux quand la victime a menacé de contacter les policiers », a exposé la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Cynthia Cardinal. Le Victoriavillois a été mis en état d’arrestation peu de temps après. L’enquête policière a mené à une perquisition au domicile de l’accusé. Les policiers y ont saisi 56 g de cocaïne, 727 comprimés de méthamphétamine, 2 litres de GHB, 300 g de cannabis, une somme de 345 $, de même que des articles (balance, liste) servant au trafic de stupéfiants. En rapport avec ces événements, Michel Jr Beaudoin a plaidé coupable à des accusations d’introduction par effraction et d’y avoir commis des voies de fait armées, de possession d’une arme prohibée et d’avoir porté ou eu en sa possession une arme dans le but de commettre un acte criminel. En lien avec les stupéfiants, il a reconnu sa culpabilité à quatre chefs d’accusation de possession de cocaïne, de méthamphétamine et de GHB en vue de trafic et de possession de cannabis en vue de le vendre. Il a, en outre, plaidé coupable pour des événements antérieurs à des accusations de voies de fait envers une exconjointe à Warwick en décembre 2020 et de vol qualifié envers un citoyen pour des événements survenus en mai 2021 à Warwick également. L’accusé a admis, de plus, avoir omis de se conformer à certaines conditions qu’il devait respecter.

SUGGESTION COMMUNE

>350068

CLAUDE THIBODEAU [email protected]

Isolez-vous

Warwick récupère Serge Cyr CLAUDE ­THIBODEAU

95 $ l’heure à M. Cyr jusqu’à concurrence de de transport. Le programme assume 50 % du 10 000 $. coût d’achat jusqu’à concurrence de 100 $.

[email protected]

L’expertise de Serge Cyr profitera à la Ville de Warwick. (Photo Archives)

MUNICIPAL. Souhaitant faire avancer et concrétiser son projet de nouvelle station d’eau potable, la ­Ville de ­Warwick embauche, à titre de chargé de projet, une figure réputée en la matière, S ­ erge ­Cyr. Retraité de la ­Ville de ­Victoriaville où il occupait le poste de directeur du S­ ervice de l’Environnement, S­ erge C ­ yr a collaboré à bâtir la réputation de ­Victoriaville à titre de berceau du développement durable, de même qu’un service d’alimentation en eau potable de qualité cinq étoiles. Au cours de sa carrière à ­Victoriaville, il avait la responsabilité de l’eau potable, des eaux usées, de l’­h orticulturearboriculture et du développement durable. « ­Serge ­Cyr est une sommité dans le domaine. Il connaît le dossier. Ce sera un bon allié pour faire avancer le projet qui avance à pas de tortue, un projet qu’on a bien hâte de voir aboutir », a commenté le maire P ­ ascal ­Lambert. Warwick octroie des honoraires de

819 740.3136

Sébastien Gingras

819 740.7321

819 998.0324

Magnifique propriété clé en main, garage double et un superbe grand terrain.

Mario Labarre

819 357.6188

12 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

Chantale Isabel

819 352.5153

Jonathan Trottier-Deshaies

819 350.0878

Karine Labarre

819 352.4660

Hélène Lafontaine

819 352.1908

819 806.3884

Belle maison centenaire, possibilité d’avoir son commerce.

819 357.5441

Belle propriété avec 4 1/2 au sous-sol, grand garage chauffé.

Grand bungalow, possibilité de 6 chambres, beaucoup de rénos effectuées, garage40x45 pi2, beau terrain 53 800 pi2. À voir.

7 logements (2x 2½ et 5 x 4½) avec de bons locataires. Plusieurs travaux ont été apportés à l’immeuble bon revenus. À voir.

Ferme maraîchère (fruits et légumes) située à Victoriaville. Terre de 46 acres.

Jacob Boisvert-Verville

819 357.6222

Située au centreville, 3 chambres à coucher, 2 salles de bain complètes et un garage détaché.

Sur le bord de la rivière à Victoriaville, beaucoup d’intimité, garage isolé chauffé pour 5 voitures, piscine creusée chauffée. Petit étang avec cascade, spa, résidence au style unique, système de caméra et alarme.

MAGNIFIQUE PROPRIÉTÉ

Ann-Andrée Danault

819 552.8847

5 chambres, cuisine à aire ouverte, cuisine extérieure et une piscine creusée.

VICTORIAVILLE

Benjamin Pothier

Belle maison au cœur du Colonial, avec cuisine à aire ouverte et une belle cour aménagée.

819 552-2203 NOUVEAUTÉ PLESSISVILLE!

Josée Leblanc

819 621.5117

Joli bungalow fièrement entretenu, profitant de 3 chambres, belles pièces lumineuses et abris d’auto. Secteur familial près des écoles, il n’attend que vous, faites vite!

CONDO /BORD DE L’EAU

Jean-Marc Benoit

Très beau condo de 1 529 pi2 au bord du Lac William. 10 pces. Garage. Espace de quai et espace de stationnement + remise intérieure.

819 350.2698

MAISON À ÉTAGE

MAGNIFIQUE CENTENAIRE

Dave Thibodeau

Serge Langlois

NOUVEAUTÉ

125 000$ RARE SUR LE MARCHÉ! Terrain de près de 24 000pi2 en sortie de ville. À quelques minutes des services. Petite maison sur le terrain ayant besoin de rénovations pouvant se convertir en garage ou grand cabanon.

Voir conditions.

534 000$

CHESTERVILLE Terre cultivée de plus de 3 acres, présentement, plus de 4000 plants matures en culture de camerises. Ce petit fruit méconnu peut être développé pour une micro-brasserie ou même un vignoble, selon votre projet.

3

%

184 000$

SAINT-ALBERT

Cynthia Turgeon

Le conseil municipal consent une somme maximale de 5000 $ pour l’achat d’un radar pédagogique afin de sécuriser la rue ­S aint-Joseph. L’expérience passée avec un ancien appareil a révélé des résultats convaincants, selon le maire ­Pascal ­Lambert. « ­Le radar a un impact certain. Depuis qu’on n’en a plus, on constate une augmentation de la vitesse. On veut sécuriser le secteur », ­a-t-il fait valoir. La ­Ville procédera aussi à l’installation de deux panneaux d’arrêt à l’intersection des rues ­S aint-Louis et S­ ainte-Jeanne-d’Arc afin de ralentir la circulation et sécuriser le secteur. Par ailleurs, quatre nouveaux panneaux d’arrêt seront installés sur la rue du ­Moulin, notamment à l’intersection des rues ­Alice-Bélveau et ­Richardson. « ­On a reçu des commentaires de citoyens, a confié le maire ­Lambert. C’est un secteur peuplé de familles que l’on veut sécuriser en ralentissant le trafic. »

VICTORIAVILLE

PROPRIÉTÉ RÉNOVÉE!

Située à Victoriaville, cette propriété a été rénovée et entièrement mise au goût du jour. Comprenant 3 chambres et un garage 17x25pieds.

QUESTION DE SÉCURITÉ

À partir de

Bureau de Plessisville : 819 621-1000 | Bureau de Victoriaville : 819 758-6441

Mélissa Poirier

La ­Ville de ­Warwick propose un nouveau programme d’aide financière pour l’acquisition de produits hygiéniques lavables et réutilisables. « Ça s’inscrit dans la même lignée que le programme concernant les couches lavables adopté il y a environ deux ans. On veut ainsi aider financièrement les gens qui en ont besoin », a indiqué la conseillère ­Amélie ­Hinse, tout en précisant qu’un tel programme permet de réduire considérablement les déchets. « ­Ce sont des produits extrêmement utiles et assez dispendieux. L’hygiène féminine, ce n’est pas donné et ce n’est pas un choix », a­ -t-elle précisé. Le programme cible différents produits, notamment les serviettes hygiéniques, les ­protège-dessous réutilisables, les culottes menstruelles, les applications de tampon réutilisables, les protections réutilisables pour l’incontinence, les détachants spécialisés, les pochettes ou sacs

SUPERBE DOMAINE BOISÉ

LEADER de l’immobilier

Agence immobilière, franchisé indépendant et autonome de RE/MAX Québec Inc.

NOUVEAU PROGRAMME

GRANDE PROPRIÉTÉ VAL-ALAIN

Vital Gosselin

819 740.5236

Au coeur du village, grandes pièces, sous-sol aménagé, terrain fleuris.

Développement du centre-ville

Des mesures à venir CLAUDE THIBODEAU [email protected]

Le maire Antoine Tardif (Photo www.lanouvelle.net) planification est acceptée. Si tel est le cas, des annonces suivront », a-t-il dit. Les actions s’articulent autour de quatre enjeux : le soutien aux commerçants locaux, l’amélioration des installations, la dynamisation du centre-ville et la question du logement et de la densification. « Ce sera de bonnes nouvelles, car il s’agit d’un secteur névralgique pour Au centre-ville de Victoriaville (Photo www.lanouvelle.net - Archives) nous », a conclu le maire de Victoriaville.

TRÈS ABORDABLE

SPACIEUSE PROPRIÉTÉ!

3 chambres avec garage. À deux pas du centre-ville.

Jean-François Rivard

Stéphane Béliveau

819 740.0288

819 350.7343 VICTO

David Levasseur

819 990.2306

Située à Victoriaville, cette propriété de 4 chambres, 2 salles de bains, piscine creusée et véranda vous plaira à tout coup.

Propriété de 4 chambres et 2 salles de bain. Belles grandeurs de pièces et une belle luminosité, même au sous-sol!

Marc-André St-Onge

819 357.0138

Jean-Robert Royer

819 352.3055

Danny Cormier

819 350.9955

Terrain prêt à construire, près du Canac, piste cyclable, polyvalente et Cégep à deux pas d’un parc.

TERRAIN

Situé sur le bord du Lac Joseph, ce chalet comprend 2 chambres, une grande pièce vitrée et une vue époustouflante!

Marie-Ève Préfontaine

819 806.0527

Magnifique propriété de prestige, aire ouverte avec plafond de 9 pi., superbe foyer au propane 3 faces, les planchers sont chauffés, tn de + 22 000pi2 avec piscine creusée chauffée. Un clé en main !

Grand terrain de 73 000 pi2 avec droit de construction. Zonage agricole.

NOUVEAUTÉ

819 740.7170

BI-GÉNÉRATION OU DUPLEX!

Olivier Marcotte

873 665.5802

819 352-1721 LOCAL À LOUER

DUPLEX

Située au coeur de Warwick, cette propriété a été rénovée en grande partie et la cuisine moderne et fonctionnelle vous charmera!

FERMETTE PRINCEVILLE

Local commercial de 950 pi2 situé à Victoriaville. Entièrement rénové!

Mélanie Noël

819 350.2683

Situé au cœur du village. Duplex idéal pour investisseur ou propriétaire occupant.

Pierre-Luc Houle

819 621.7721

Situé à Maddington Falls, le terrain de 35 900pi2 est idéal pour un projet de construction. La propriété modèle comprend 4 chambres et une grande aire ouverte.

VENDU

819 352.1284

Vivre avec vos petits animaux, ici, c’est possible!

ÉDIFICE À BUREAUX

UN PROJET CLÉ EN MAIN!

Marika Roger

Patricia Carrier

819 552.1402

Jean-Pierre Frégeau

819 357.0728

Très belle bâtisse, un bureau d’accueil, 6 bureaux fermés, grand stationnement avec garage isolé. À voir!

Agence immobilière, franchisé indépendant et autonome de RE/MAX Québec Inc.

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 13

Thomas Vallières

Unité située au 6e étage, 2 chambres à coucher, 2 salles de bain et bien plus encore!

Beau triplex comprenant 1x 4 1/2 et 2 x 3 1/2, grand terrain clôturé. Situé au centre-ville près de tous les services. Poss. de propriétaire occupant.

Pierre-Luc St-Onge

VUE SUR LE FLEUVE ST-LAURENT

Tout loué, centre-ville, Idéal comme premier investissement.

819 350.0535

819 352.0111

NOUVEAUTÉ DAVELUYVILLE

TRIPLEX 160 000$

Guylain Ramsay

Julie Hamel

BORD DE L’EAU!

NOUVEAUTÉ CONSTRUCTION 2020 Superbe jumelé avec aire ouverte très lumineuse, s-sol aménagé, division de béton avec le voisin. Tn intime avec piscine creusée, garage double isolé et chauffé.

TERRAIN VICTORIAVILLE

>344751

MUNICIPAL. La question tombe à point, a répondu le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, à un citoyen qui, par le truchement du Web, interrogeait la Ville quant au développement du centre-ville. « La semaine dernière, on a tenu avec les élus un atelier pour réfléchir à différents concepts de densification pour notre ville, incluant le centreville. Des pistes intéressantes en ressortent », a précisé le premier magistrat, invitant les citoyens à demeurer à l’affût d’une annonce à venir au sujet d’une série de mesures. « On a tous le même intérêt de redynamiser le centre-ville, d’augmenter le nombre de logements et de consommateurs qui habiteront notre beau centre-ville », a exprimé le maire Tardif. Au www.lanouvelle.net, il a rappelé l’enveloppe de 800 000 $ accordée par le gouvernement du Québec. « On a présenté un plan et nous sommes en attente d’une réponse du ministère de l’Économie à savoir si notre

Une entreprise de Kingsey Falls derrière un projet résidentiel unique CLAUDE THIBODEAU [email protected]

Référence

Alain Gauthier et Patrick Sauvé, les cofondateurs de Highcube (Photo gracieuseté) conclut des ententes avec les municipalités pour faire autoriser des quartiers », a expliqué Patrick Sauvé, précisant qu’ils demeurent rares encore les endroits où l’on accepte les minimaisons, mais l’entreprise vise éventuellement développer d’autres projets du genre à travers le Québec. « C’est notre objectif d’avoir, idéalement, un écoquartier avec différentes saveurs dans chaque région du Québec. » En plus de promouvoir son projet sur les réseaux sociaux, Highcube tiendra une séance d’information virtuelle le 20 février, organise sur rendez-vous une visite d’une maison conteneur à Longueuil les 25, 26 et 27 février, en plus d’une visite de l’emplacement des terrains de l’Écoquartier le 5 mars entre midi et 16 h.

LA PETITE HISTOIRE

Highcube, dès sa mise sur pied, avait bien l’intention de sortir des sentiers battus. «  Dès le démarrage, notre souhait, c’était de mettre en marché des unités d’habitation au design exclusif et original et de proposer aux gens un mode de vie complètement repensé et axé sur des standards de construction différents », a souligné Alain Gauthier. L’entreprise Highcube a vu le jour en 2016 sur la Rive-Sud de Montréal, mais elle a déménagé l’année suivante, à l’été 2017, à

L’AGENT

QUI VEND

PLATINE

À PARTIR

>346505

DE SEULEMENT

Bâtisse commerciale pour garderie, école privée. Libre pour acheteur pourrait être idéal pour restaurant ou bureau.Très bien entretenu. 1375 p.c. par étage + sous-sol aménagé.

Max Sévégny

Sylvie Baril

819.350.8898

819.352.0006

Bungalow avec garage, très bien entretenu, très intime, bordé de haie cèdres, arbres matures, sortie de ville. Près du Lac Bulstrode, Garage 21X21.

2% LIONEL HAMELIN Courtier immobilier agréé / DA

Isabelle Cantin

819 352-0006

Superbe 5 logements 4x 3 et demi et 1x 2 et demi. Tous loués. Bon potentiel d’optimisation. Locataire depuis longtemps. Très intéressant pour investisseurs. À côté du Centre-ville !

Opportunité d’affaires !!! Au cœur de la municipalité, endroit stratégique, restaurant avec bon chiffre d’affaires, 40 places intérieures plus 20 places extérieures!

[email protected]

819 740-0629

>346032

Adjointe administrative

21, rue de la Gare, bureau 301, Victoriaville

Sainte-Sophie-d’Halifax. Aux chalets conteneurs qu’elle fabriquait à ses débuts, elle a ajouté la construction de maisons conteneurs à son offre de service.  Puis la pandémie a causé en 2020 un ralentissement et amené l’entreprise à cesser ses activités à Sainte-Sophie-d’Halifax. Ses dirigeants en ont profité pour restructurer l’entreprise et bonifier leur vision et leur mission. Depuis un mois, l’entreprise a pignon sur rue à Kingsey Falls. « Notre offre de service a été repensée, bonifiée, pour s’assurer que les gens comprennent bien ce qu’on fait, car on œuvre, non seulement dans le domaine résidentiel, mais aussi dans les secteurs commercial et industriel  », a fait savoir Patrick Sauvé. Dans ces secteurs, Highcube fabrique notamment des roulottes de chantier, des kiosques de ferme, des salles d’employés et d’entreposage. L’entreprise fonctionne, pour le moment, avec une petite équipe. «  On fonctionne par projet, c’est ponctuel. On dispose d’une banque d’employés qui gravite autour de nous et on peut compter sur plusieurs fournisseurs avec qui on a développé une relation d’affaires. Mais un projet comme Ham-Sud nous permettra de stabiliser les employés et de les embaucher sur une base permanente et annuelle », a-t-il conclu.

IMMOBILIÈRE VENTE OU LOCATION

>346505

14 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

AFFAIRES. C’est un développement unique en son genre que déploiera à Ham-Sud l’entreprise Highcube nouvellement installée à Kingsey Falls. Il s’agit du projet Écoquartier Orion composé exclusivement de maisons ou de chalets préfabriqués à partir de conteneurs maritimes. Une première au Québec, peut-être même en Amérique du Nord, aux dires des cofondateurs de Highcube, Patrick Sauvé et Alain Gauthier. Le développement s’échelonnera sur quatre phases pour un total de 65 emplacements. La première phase comprend huit terrains intimes de 54 000 pieds carrés et plus. Highcube propose cinq modèles de maisons ou de chalets, mais l’entreprise accepte aussi la construction d’unités sur mesure. Les intéressés peuvent profiter de différents forfaits, dont le modèle de base à 210 000 $ plus taxes, incluant le terrain, les installations septiques, la surface de béton et le puits artésien. Ce n’est pas sans raison que l’entreprise a opté pour des unités conteneurs. «  C’est que leurs caractéristiques offrent des avantages exclusifs et une multitude de possibilités : design original, facile à transporter et à déplacer et possibilité d’agrandissement. La structure d’acier est durable, robuste, sans compter la réduction de l’impact écologique par l’utilisation des conteneurs », a fait valoir Alain Gauthier. Highcube travaille depuis plus d’un an à ce projet d’écoquartier doté d’une vision propre. «  Ce qu’on souhaite avec ce développement, c’est de proposer aux résidents un code de vie commun sans rien imposer, toutefois. On veut créer un endroit rassembleur qui se développera selon une idéologie de respect et de liberté, a expliqué Patrick Sauvé. On parle d’un endroit paisible en harmonie avec la nature et le respect de l’environnement. Par exemple, il est question de déboisement minimal, d’aménagement extérieur et terrassement alternatif au gazon, de même que la réduction de la pollution lumineuse

pour ne pas nuire à l’observation du ciel étoilé. » On prévoit, par ailleurs, lors de la deuxième phase, l’aménagement de jardins et de sentiers communs. Pour les personnes souhaitant l’atteinte d’une certaine autonomie énergétique, la structure des habitations permet notamment l’installation de panneaux solaires, des systèmes de récupération d’eau de pluie, des toits végétaux ou jardins, notamment. Les promoteurs viennent de lancer, sur les réseaux sociaux, une grande campagne promotionnelle. Leur projet, croient-ils, suscitera un grand intérêt. « Le contexte est favorable. On a déjà mesuré sur nos réseaux une effervescence incroyable. On entend de plus en plus parler d’exode des villes vers les régions, sans compter le télétravail. C’est un bon moment, les gens veulent s’évader et profiter d’un retour à la nature et à la simplicité », a soutenu Alain Gauthier. « Nous sommes, je le pense, une alternative à la construction traditionnelle que l’on ne dénigre aucunement, mais on est un ajout, une autre option, a renchéri Patrick Sauvé. En construisant en usine, on est dans le modulaire, le préfabriqué, une direction que prennent de plus en plus de gens. Le travail en usine, à l’abri des intempéries, permet les opérations durant toute l’année. On a franchi un bon bout de chemin dans cette direction. Nous sommes maintenant bien établis dans ce qu’on fait et très positifs vis-à-vis l’avenir. » Pour le projet Orion à Ham-Sud, des gens ont déjà manifesté leur intérêt. « Grâce à nos réseaux, on est déjà en pourparlers pour plusieurs unités et terrains. Oui, des gens sont très intéressés. Mais jusqu’ici, on a fait en sorte de ne pas trop ébruiter le projet pour réserver le maximum d’espaces au grand public », a indiqué Patrick Sauvé. Une fois la première phase de huit terrains complétée, la deuxième se mettra en branle pour 16 autres terrains et ainsi de suite, selon la demande et l’achalandage. « Nous souhaitons, à notre façon, contribuer à l’accès à la propriété », a-t-il signifié. Highcube propose déjà un écoquartier de 12 terrains à Saint-Zénon dans Lanaudière. « Avant de développer, on entreprend des démarches, on

L’achat d’une maison étant une transaction importante, faites appel à un courtier immobilier afin d’éviter certaines erreurs et faire le bon choix!

POUR TOUT ACHE TER ET TOUT VENDRE , près de chez vous

PETITES ANNONCES CLASSÉES 1-866-637-5236 Propriétés à louer

MAISON à louer ou à vendre, garage, piscine, 2 minutes d centre-ville de Victoriaville. Libre immédiatement, 514-207-6603 Jean

Logements / appartements / 230 propriétés recherchés à louer JEUNE retraitée recherche 4-1/2, tranquille, situé en campagne pour mai 2022, préférence rdc pour jardiner. Téléphone ou texto 418-999-8024

307 Appareils électroménagers LAVEUSE, sécheuse, poêle, réfrigérateur, lave-vaisselle, mini-laveuse/ sécheuse, congélateur, garantis. 819-752-4041

424

Astrologie/occultisme

Ana Médium, spécialiste des questions amoureuses depuis 25 ans. Le secret des rencontres positives, la méthode pour récupérer son ex et des centaines de couples sauvés durablement, réponses précises et datées. Tél.: 450-309-0125

Astrologie/occultisme

845

Prières/remerciements

JOURNÉE D'EMPL IS

VOULEZ-VOUS connaître votre guide pour éclairer votre plan de vie? Marilyn avant 18h00. 819-460-4553

483

Compagne/compagnon

HOMME 74 encore sur le marché du travail cherche femme de 65 à 70 ans en bonne santé qui aime vélo, marche, restaurant, nature et beaucoup de sorties la fin de semaine. 819-990-0743

585

Services financiers divers

FINANCEMENT Brisson. Prêt hypothécaire privé. Financement automobile. Aucun cas refusé. Léger dépôt. 1-866-566-7081

665

Soins à domicile

CHERCHE aide à domicile pour personne en perte d’autonomie à Victoriaville. Temps partiel, formation sur place. Info. 819-357-7602

REMERCIEMENTS au SacréCoeur pour faveur obtenue. Que le Sacré-Coeur de Jésus soit loué, adoré et glorifié à travers le monde pour des siècles et des siècles, Amen. Dites cette prière 6 fois par jour pendant 9 jours et vos prières seront exaucées même si cela semble impossible. N’oubliez pas de remercier le Sacré-Coeur avec promesse de publication quand la faveur sera obtenue. D.H, C.B.

Offres D’EMPLOI

Secteur industriel

On ne recherche pas uniquement vos compétences. On propulse votre talent. Nuance.

INSCRIPTION

GRATUITE

Jeudi 24 février

Endroit : SIE, au 103 rue de Bigarré, Victoriaville, bureau 107

50

2e étage ( Entrée guichet RBC ) de 8 h 30 à 16 h 30

+ DE

POSTES DISPONIBLES:

postes à combler

SERVICES OFFERTS SUR RENDEZ-VOUS: Mise à jour de votre cv Préparation à l'entrevue Une chance unique de rencontrer quatre employeurs au même endroit et de vous mettre en valeur! ENTREPRISES PARTICIPANTES :

Réservez votre place dès maintenant!

UNE INITIATIVE DE:

Appelez au 819 758-1975 et demandez Gabrielle

[email protected]

facebook.com/siemploi/ >347148

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 15

Acheteur Camionneur (collecte) Chargé de projet ingénierie civile Concepteur mécanique (3 X) Contremaître lieu d’enfouissement technique Électromécanicien (3 X) Électromécanicien de maintenance Journalier (6 X) Journalier centre de tri Machiniste (6 X) Manœuvre (4 X) Mécanicien assembleur Mécanicien de service sur la route Mécanicien machineries lourdes Mécanicien véhicules lourds (2 X) Mécanicien-monteur ( 8 X) Opérateur (3 X) Soudeur (8 X) Superviseur de soir Superviseur formateur de jour Support à l'administration Support ressources humaines Technicien à l’approvisionnement et logistique Technicien comptable

LE FÉMININ S'APPLIQUE POUR CES POSTES

>347679

225

424

Offres D’EMPLOI

Ville de

WARWICK

la FLEUR des Bois-Francs

NOUS EMBAUCHONS

AVIS PUBLIC ENTRÉE EN VIGUEUR AVIS PUBLIC, est par les présentes, donné par la soussignée, madame Lise Lemieux, directrice générale et greffière-trésorière de la Ville de Warwick : QUE le conseil municipal a adopté ce septième jour de février de l’an deux mille vingt-deux, les règlements suivants : ➢ Règlement numéro 337-2021 établissant un programme d’aide financière pour la mise aux normes d’une installation septique; ➢ Règlement numéro 341-2022 édictant le code d’éthique et de déontologie des élus(es) municipaux; ➢ Règlement numéro 342-2022 modifiant le Règlement numéro 331-2021 interdisant la distribution de certains sacs d’emplettes dans les commerces de détail. QU’une copie de ces règlements a été déposée au bureau de la soussignée où toutes personnes intéressées peuvent en prendre connaissance et ceci aux heures normales d’ouverture du bureau.

Concessionnaire de camions International, chef de file dans la vente et réparation de camions lourds, recherche:

QUE ces règlements entrent en vigueur ce 16 février 2022, jour de leur publication.

MÉCANICIEN • REMORQUEUR • DÉBOSSELEUR

DONNÉ À LA VILLE DE WARWICK, ce onzième jour du mois de février de l’an deux mille vingt-deux.

Postes temps plein / 40 heures par semaine

Lise Lemieux, DMA Directrice générale

TECHNICIENNE AUX PAYES/COMMIS COMPTABLE autres avantages. Salaire à discuter selon les compétences

>349422

AVANTAGES: fond de pension, assurance-groupe, formation et plusieurs

et greffière-trésorière

>350064

Maîtriser Excel (de base) – Entre 3 et 5 jours par semaine

Faire parvenir votre C.V. A/S Bill Larochelle [email protected] ou vous présenter au 275, boul. Pierre-Roux Est, Victoriaville

AVIS DE PRÉSENTATION D’UN PROJET DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ

Avis PUBLIC

VILLE DE VICTORIAVILLE PRENEZ AVIS que la Ville de Victoriaville s’adressera à l’Assemblée nationale du Québec afin de présenter un projet de loi d’intérêt privé pour fins d’adoption par l’Assemblée nationale du Québec.

Ville de

WARWICK

Ce projet de loi aura principalement pour objet de :

la FLEUR des Bois-Francs

• Déclarer que le Règlement no 1261‑2019 sur le zonage, et le Règlement no 1262‑2019 sur le lotissement ne peuvent être invalidés au motif que la procédure d’approbation de ces règlements n’a pas été effectuée selon toutes les formalités prévues à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (c. A‑19.1).

AUX CONTRIBUABLES DE LA SUSDITE MUNICIPALITÉ AVIS PUBLIC

• Autoriser la Ville à acquérir en copropriété, l’immeuble désigné comme le lot no 2 474 077 du cadastre du Québec.

EST PAR LES PRÉSENTES DONNÉ par la soussignée, directrice générale et greffière-trésorière, de la susdite Ville, qu’il y aura séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Warwick le 7 mars 2022 à 19 heures 30, soit par visioconférence, soit à la Salle du Canton située au 351, rue Saint-Louis ou au lieu ordinaire, soit au 8, rue de l’Hôtel-de-Ville à Warwick. Au cours de cette séance, le conseil doit statuer sur les demandes de dérogations mineures suivantes :

Toute personne qui a des motifs d’intervenir sur le projet de loi doit en informer la directrice de la législation de l’Assemblée nationale par courrier au 1035, rue des Parlementaires, bureau 3.42, Québec (Québec), G1A 1A3, ou par courriel au [email protected] Les procureurs de la Ville de Victoriaville TREMBLAY, BOIS, MIGNAULT, LEMAY, S.E.N.C.R.L. par Me Claude Jean

Demande de madame Alyson Couture et monsieur Steeve Fortier concernant l’immeuble situé au 3, rue Héneault, lot 4 906 454 et ayant pour objet si la demande est accordée, de permettre : • La construction d’un garage et d’un abri d’auto rattaché ayant une marge de recul latérale de 1,25 mètre contrairement aux 2 mètres prescrits à l’article 5.3.2 f) ; • Que la hauteur du garage soit d’une hauteur de 7,01  mètres contrairement aux 5,5  mètres prescrits à l’article 7.2.4 ; • La construction du garage et à régulariser l’implantation de la maison ayant, les deux, une marge de recul avant de 7,81 mètres contrairement aux 9 mètres prescrits à l’article 5.3.2 f) ;

PROVINCE DE QUÉBEC MRC D’ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS

• L’implantation de la remise avec abri d’auto ayant une marge de recul arrière de 3,14 mètres contrairement aux 6 mètres prescrits à l’article 5.3.2 f) ; • Le pourcentage d’occupation au sol de 11 % contrairement aux 10 % prescrits à l’article 7.2.3 b) ; Le tout contrairement aux articles ci-dessus mentionnés du Règlement de zonage numéro 270-2019. 3. Demande de madame Katrine Fortier et messieurs Jean‑Philippe Binette et Alexandre Saucier (2022/04) : Demande de madame Katrine Fortier, messieurs Jean-Philippe Binette et Alexandre Saucier concernant l’immeuble situé au 114, rue Saint-Louis, lot 4 906 413  et ayant pour objet si la demande est accordée, de permettre l’agrandissement de l’immeuble afin de créer un troisième logement sur un lot ayant une largeur de 18,29 mètres contrairement aux 21,6 mètres prescrits à l’article 4.3.3 Tableau 3 du Règlement de lotissement numéro 271-2019. Toute personne intéressée pourra se faire entendre par le conseil relativement à ces demandes soit à la séance du conseil du 7 mars 2022 ou par une consultation écrite par courriel [email protected] ou sur le site Internet www.villedewarwick.quebec, et ce, avant le 4 mars 2022. DONNÉ À LA VILLE DE WARWICK, ce onzième jour du mois de février de l’an deux mille vingt-deux.

>349723

Lise Lemieux, DMA Directrice générale et greffière‑trésorière

Briller par nos lacs et forêts Avis public aux personnes et organismes désirant s’exprimer sur le projet de règlement d’amendement au règlement de permis et certificats n° 212 concernant l’ensemble du territoire Conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, lors d’une séance tenue le 7 février 2022, le conseil municipal de la Municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens a adopté, par résolution, le projet de règlement intitulé « Règlement n° 310 amendant le règlement de permis et certificats n° 212 de la Municipalité de Saints-MartyrsCanadiens ». Description de la zone concernée : -

l’ensemble du territoire est concerné.

Ce projet de règlement a pour objet de modifier le règlement de permis et certificats afin : -

de mettre à jour les dispositions applicables à l’émission d’un certificat d’autorisation portant sur les piscines à la suite des modifications faites au règlement provincial sur la sécurité des piscines résidentielles (S-3.1.02, r. 1).

-

d’ajouter un document d’accompagnement supplémentaire lors de l’émission d’un permis de construction ou d’un certificat d’autorisation pour rénovation, soit un plan de localisation réalisé par un arpenteur-géomètre.

AVIS est par la présente donné, de la tenue d’une consultation écrite sera tenue du 15 février 2022 au 3 mars 2022 . Cette consultation écrite permettra d’entendre les personnes et organismes qui désirent s’exprimer sur ce projet de règlement. Toute personne peut transmettre des commentaires écrits par courriel à [email protected] ou par courrier au 13, chemin du Village, Saints-Martyrs-Canadiens, Québec G0P 1A1. Le projet de règlement est disponible pour consultation sur le site internet de la Municipalité : www.saints-martyrscanadiens.ca. Ce projet ne comprend pas de dispositions devant faire l’objet d’une approbation référendaire. DONNÉ À LA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS, CE 15 FÉVRIER 2022. Thérèse N Lemay Directrice générale

>349921

16 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

Le tout contrairement aux articles ci-dessus mentionnés du Règlement de zonage numéro 270-2019. 2. Demande de 9394‑8211 Québec inc. (2022/03) : Demande de 9394-8211 Québec inc. représentée par le président monsieur Guillaume Fleury concernant l’immeuble situé au 43, rue Gingras, lot 6 382 842 et ayant pour objet si la demande est accordée, de régulariser :

>349030

QUÉBEC, ce 16 février 2022

1. Demande de madame Alyson Couture et monsieur Steeve Fortier (2022/02) :

AVIS DE CLÔTURE D’INVENTAIRE

(Avis dans un journal : C.c.Q., art. 795, al. 2) Avis est par les présentes donné que Marcel Bolduc, en son vivant domicilié au Centre d’hébergement Le Roseau, 45, rue de l’Ermitage, chambre 3011, Victoriaville (Québec) G6P 6X4, est décédé le 10  octobre 2020  et que suite à ce décès, le liquidateur, Noël Bolduc, a dressé un inventaire de ses biens, conformément à la loi. Cet inventaire peut être consulté par les intéressés au 501, rue De Bigarré, appartement 101, Victoriaville, province de Québec, G6T 1N6. Victoriaville, ce 7 février 2022 Noël Bolduc, liquidateur >348972

TRAVAUX DE RÉNOVATION AU PAVILLON AGRI-SPORTS ET AU COLISÉE DESJARDINS – VICTORIAVILLE APPEL D’OFFRES N° B2021-10-101003 PROJET La Ville de Victoriaville demande des soumissions pour les travaux de rénovation au Pavillon Agri-Sports et au Colisée Desjardins. Ces travaux incluent notamment, mais sans s’y limiter : Pavillon Agri-Sports : a) Le renforcement de la structure d’acier et les travaux d’électricité connexes, en vue de l’installation de six (6) nouveaux paniers de basketball au Pavillon Agri-Sports ; b) La fourniture et l’installation des nouveaux paniers de basketball ; c) Des travaux de modification mineurs en mécanique et électricité. Colisée Desjardins : a) Le renforcement de la structure d’acier et les travaux d’électricité connexes, en vue du remplacement du tableau d’affichage central (le nouveau tableau d’affichage ainsi que son installation sont exclus du projet) ; b) Des travaux de modification mineurs en mécanique et électricité.

PROVINCE DE QUÉBEC MRC D’ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS

Briller par nos lacs et forêts Avis public aux personnes et organismes désirant s’exprimer sur le projet de règlement d’amendement au zonage n° 208 concernant l’ensemble du territoire Conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, lors d’une séance tenue le 7 février 2022, le conseil municipal de la Municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens a adopté, par résolution, le projet de règlement intitulé « Règlement n° 311 amendant le règlement de zonage n° 208 de la Municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens ». Description de la zone concernée : -

DOCUMENTS RELATIFS À L’APPEL D’OFFRES Les documents relatifs à cet appel d’offres peuvent être obtenus en s’adressant au Service électronique d’appel d’offres (SÉAO) par téléphone au 1  866  669-7326 ou en consultant le site Web du SÉAO au www.seao.ca en stipulant le numéro de référence 1566300. Pour toute information additionnelle à ce sujet, veuillez entrer en communication avec Mme Marcia Gonzalez, ingénieure, par courriel à l’adresse [email protected] Les documents d’appel d’offres ne peuvent être obtenus que par le biais du SÉAO. Aucun autre document ne lie la Ville. Les frais sont fixés selon la tarification établie par le SÉAO. La Ville n’encourt aucune responsabilité du fait que les avis écrits ou documents quelconques diffusés par le SÉAO soient incomplets ou comportent quelques erreurs ou omissions que ce soit. En conséquence, il est de la responsabilité du soumissionnaire de s’assurer, avant de présenter son offre, d’obtenir tous les documents reliés à cet appel d’offres.

l’ensemble du territoire est concerné.

Ce projet de règlement a pour objet de modifier le règlement de zonage afin : •

d’ajuster les dispositions relatives aux piscines résidentielles à la suite des modifications faites au règlement provincial sur la sécurité des piscines résidentielles (S-3.1.02, r. 1);



de mettre à jour les dispositions concernant l’implantation des bâtiments accessoires adjacents aux lacs Nicolet, Rond, au Canard, Coulombe et Sunday t afin de favoriser la protection de lacs;



de remplacer la définition du terme « Rive ».

AVIS est par la présente donné, de la tenue d’une consultation écrite sera tenue du 15 février 2022 au 3 mars 2022 . Cette consultation écrite permettra d’entendre les personnes et organismes qui désirent s’exprimer sur ce projet de règlement. Toute personne peut transmettre des commentaires écrits par courriel à [email protected] ou par courrier au 13, chemin du Village, Saints-Martyrs-Canadiens, Québec G0P 1A1, pendant 15 jours suivant la publication de l’avis.

GARANTIE DE SOUMISSION Pour être valide, toute soumission doit être accompagnée d’un dépôt ou d’un cautionnement de soumission dont le montant est égal à 10 % du montant total de la soumission. La soumission, la garantie devant l’accompagner de même que tous les autres documents à fournir seront réputés valides pour une période de quatre-vingt-dix (90) jours à partir de la date d’ouverture des soumissions. Le soumissionnaire devra tenir compte de cette obligation lorsqu’il fera compléter par d’autres les documents en question.

Le projet de règlement est disponible pour consultation sur le site internet de la Municipalité : www.saints-martyrscanadiens.ca. Ce projet comprend des dispositions devant faire l’objet d’une approbation référendaire. >349919

DONNÉ À LA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS, CE 15 FÉVRIER 2022. Thérèse N Lemay Directrice générale

CONDITIONS D’ADMISSIBILITÉ Seuls sont admis à soumissionner ceux qui ont leur principale place d’affaires au Canada et dans les territoires visés par l’accord sur le commerce intérieur (A.C.I), qui détiennent une licence appropriée en vertu de la Loi sur la qualification professionnelle des entrepreneurs de construction et qui ont obtenu les documents d’appel d’offres du système SÉAO à leur nom. Ne seront considérées que les soumissions préparées sur les formules fournies à cette fin par la firme Pluritec, et portant le numéro 20210221. Le soumissionnaire peut réaliser une visite des lieux avant de déposer sa soumission. Cette visite devra avoir eu lieu avant le 25 février 2022 et devra être planifiée avec les représentants de la Ville de Victoriaville, pendant les heures normales de travail. Le rendez-vous doit être planifié avec le répondant de la Ville de Victoriaville, M. Joël Lambert, en communiquant avec ce dernier au 819 758-6419, poste 3662, ou à l’adresse courriel [email protected] au moins un (1) jour ouvrable avant la tenue de ladite visite.

APPEL D’OFFRES DES SOUMISSIONS dans des enveloppes cachetées seront reçues au bureau de la greffière de la Ville de Victoriaville situé à l’hôtel de ville, au numéro 1, rue Notre-Dame Ouest, à Victoriaville, jusqu’à 10 h, heure locale en vigueur, le vendredi 18 mars 2022, relativement au projet suivant : ➢ Acquisition de pièces d’aqueduc, d’égout et de borne-fontaine pour l’année 2022 (Notre référence : 512.1110-101449) Ne seront considérées que les soumissions préparées sur les formules fournies à cette fin par la Ville de Victoriaville. Les documents de soumission sont disponibles en s’adressant au Service électronique d’appel d’offres (SÉAO) en communiquant avec un de ses représentants par téléphone au numéro 1 866 669-7326 ou au numéro 1 514 669-7326 ou en consultant le site Web www.seao.ca en stipulant le numéro de référence 1568414. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SÉAO. Pour toute information additionnelle à ce sujet, veuillez entrer en communication avec M. Michel Lachapelle, directeur du Service des travaux publics, au numéro de téléphone 819 758-1571 ou par courriel à [email protected] Les soumissions devront être accompagnées d’une garantie de soumission représentant dix pour cent (10 %) du montant total pour chacun des lots soumis, taxes incluses, sous forme de chèque visé tiré d’une banque à charte canadienne ou d’une caisse populaire fait au nom de la Ville de Victoriaville ou lettre de garantie bancaire ou cautionnement d’une compagnie d’assurance détenant un permis d’assureur du Canada. Chaque soumission doit être insérée dans une enveloppe portant la mention suivante : ➢ Acquisition de pièces d’aqueduc, d’égout et de borne-fontaine pour l’année 2022 (Notre référence : 512.1110-101449) Seules les soumissions reçues avant 10 h, heure locale en vigueur, le vendredi 18 mars 2022, seront considérées. Elles seront ouvertes publiquement le même jour et à la même heure.

La Ville de Victoriaville a adopté une procédure portant sur la réception et l’examen des plaintes dans le cadre de l’adjudication d’un contrat. Toute plainte ou toute manifestation d’intérêt doit être transmise à l’adresse courriel suivante : [email protected] VICTORIAVILLE, le 16 février 2022

La greffière, ROSANE ROY

>349779

>349607

La Ville de Victoriaville ne s’engage à accepter ni la plus basse, ni aucune des soumissions reçues, ni à encourir aucune obligation, ni aucuns frais d’aucune sorte envers le ou les soumissionnaires et se réserve le droit de passer outre à une irrégularité mineure dans le cas de la plus basse soumission.

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 17

DÉPÔT DE LA SOUMISSION Les soumissions devront être transmises : a) en format papier ; ou b) par voie électronique (via le SÉAO). Elles seront reçues au bureau de la greffière de la Ville de Victoriaville, situé à l’hôtel de ville, au numéro 1, rue Notre-Dame Ouest, à Victoriaville, le ou avant le 8 mars 2022 à 10 h, heure en vigueur localement. L’ouverture des soumissions se fera publiquement immédiatement après l’heure prévue. Le dépôt par un soumissionnaire d’une même soumission en format papier et par voie électronique (via le SÉAO) constitue un dépôt de plusieurs soumissions et entraîne le rejet automatique de toutes ces soumissions. Prendre note qu’en vertu des règles gouvernementales actuellement en vigueur, le passeport vaccinal sera exigé pour assister à l’ouverture des soumissions. Cependant, celle-ci sera filmée et la vidéo produite sera accessible sur demande. Chaque soumission doit être insérée dans une enveloppe portant la mention suivante : ➢ Travaux de rénovation au Pavillon Agri-Sports et au Colisée Desjardins (Référence B2021-10-101 003) La Ville de Victoriaville ne s’engage à accepter ni la soumission la plus basse, ni aucune des soumissions reçues et elle décline toute responsabilité envers les soumissionnaires en cas de rejet de toutes les soumissions. De plus, elle ne s’engage à encourir aucuns frais ou obligation d’aucune sorte envers les soumissionnaires. Le contrat sera adjugé sur décision du conseil de la Ville, à sa seule discrétion, et la Ville ne peut être liée d’aucune autre façon que par une résolution de son conseil. L’adjudication du contrat est conditionnelle à l’obtention de toutes les autorisations requises pour permettre la réalisation des travaux. La Ville de Victoriaville a adopté une procédure portant sur la réception et l’examen des plaintes dans le cadre de l’adjudication d’un contrat. Toute plainte ou toute manifestation d’intérêt doit être transmise à l’adresse courriel suivante : [email protected] VICTORIAVILLE, le 16 février 2022 La greffière, ROSANE ROY

AVIS DE CLÔTURE D’INVENTAIRE

(Avis dans un journal : C.c.Q., art. 795, al. 2) Avis est par les présentes donné que Liana Moreau Bolduc, en son vivant domiciliée au Manoir De Bigarré, 344, rue De Bigarré, appartement 133, Victoriaville (Québec) G6P 4Z2, est décédée le 12  avril 2021  et que suite à ce décès, le liquidateur, Noël Bolduc, a dressé un inventaire de ses biens, conformément à la loi. Cet inventaire peut être consulté par les intéressés au 501, rue De Bigarré, appartement 101, Victoriaville, province de Québec, G6T 1N6. Victoriaville, ce 7 février 2022 Noël Bolduc, liquidateur >348971

Les Vicas complètent leur personnel d’entraîneurs

PROVINCE DE QUÉBEC MRC D’ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS

Briller par nos lacs et forêts Avis public aux personnes et organismes désirant s’exprimer sur le projet de règlement no 309 amendant le règlement sur les dérogations mineures Conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, lors d’une séance tenue le 7 février 2022, le conseil municipal de la Saints-Martyrs-Canadiens a adopté, par résolution, le projet de règlement intitulé « Règlement no 309 amendant le règlement sur les dérogations mineures no 84 de la Municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens » Description du secteur concerné : - l’ensemble du territoire est concerné par l’une ou l’autre des dispositions du règlement. Ce règlement aura pour objet de modifier le règlement sur les dérogations mineures afin : • D’apporter des ajustements concernant les dispositions applicables dans un lieu où l’occupation du sol est soumise à des contraintes particulières, et ce, à la suite de l’entrée en vigueur de la Loi 67  intitulée Loi instaurant un nouveau régime d’aménagement dans les zones inondables des lacs et des cours d’eau, octroyant temporairement aux municipalités des pouvoirs visant à répondre à certains besoins et modifiant diverses dispositions ; • D’ajouter une caducité à la résolution accordant une dérogation mineure. AVIS est par la présente donné, de la tenue d’une consultation écrite du 15 février 2022 au 3 mars 2022. Cette consultation écrite permettra d’entendre les personnes et organismes qui désirent s’exprimer. Toute personne peut transmettre des commentaires écrits par courriel au [email protected] ou par courrier au 13, chemin du Village, Saints-Martyrs-Canadiens, Québec G0P 1A1.

DONNÉ À LA MUNICIPALITÉ DE SAINTS-MARTYRS-CANADIENS, CE 15 FÉVRIER 2022.

APPEL D’OFFRES PROJET :

# 3468 – RÉNOVATION DES BLOCS SANITAIRES, DAR, DE LA SALLE DES ENSEIGNANTS ET DU SECRÉTARIAT À L’ÉCOLE SAINT-DAVID, VICTORIAVILLE (005).

PROPRIÉTAIRE :

CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DES BOIS-FRANCS 40, BOUL. DES BOIS-FRANCS NORD VICTORIAVILLE (Québec) G6P 1E5

MAILHOT Luc (1957-2022)

FIRME D’ARCHITECTES : LEMAY CÔTÉ ARCHITECTES INC. 568, BOUL. DES BOIS-FRANCS SUD VICTORIAVILLE (Québec) G6P 5X3 Téléphone : 819 357-9285 Courriel : [email protected] Responsable : Mme Shirley Nault

18 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

FIRME D’INGÉNIEURS :

PLURITEC LTÉE 55, RUE GIROUARD VICTORIAVILLE (Québec) G6P 5T2 Téléphone : 819 260-1882 Courriel : [email protected] Responsable : M. Steeve Allaire

LE CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DES BOIS-FRANCS demande des soumissions pour les services d’un entrepreneur pour des travaux de rénovation des blocs sanitaires, du secrétariat, du salon du personnel et autres locaux pédagogiques à l’école Saint-David de Victoriaville. Tous les locaux touchés par les travaux seront peints en plus de tous les corridors existants de l’école. La rénovation de cette école inclut également des travaux de mécanique, dont l’ajout de dispositif antirefoulement sur les entrées d’eau et des travaux d’électricité. Les personnes intéressées doivent se procurer les documents d’appel d’offres par l’intermédiaire du système électronique d’appel d’offres SÉAO (www.seao.ca ou pour la région de Montréal au 514 856-6600 ou pour l’extérieur sans frais au 1 866 669-7326). Une visite des lieux se tiendra le lundi 21 février 2022 à 15 h au 155, rue Olivier, Victoriaville. Les soumissions dans des enveloppes cachetées et adressées au soussigné seront reçues au Centre de services scolaire des Bois-Francs, 40, boul. des Bois-Francs Nord, Victoriaville (Québec) G6P 1E5, jusqu’à 13 h  30, heure en vigueur localement, le 17e jour du mois de mars 2022 pour être ouvertes publiquement au même endroit le même jour et à la même heure. Toute soumission devra être accompagnée d’une garantie de soumission représentant 10 % du montant total de la soumission émis à l’ordre du Centre de services scolaire des Bois-Francs valide pour une période de 45 jours excluant toutes les taxes applicables, sous forme de chèque visé, de lettre de garantie irrévocable ou de cautionnement de soumission émis par une institution financière sans quoi la soumission sera automatiquement rejetée. Cette garantie de soumission devra être échangée à la signature du contrat pour une garantie d’exécution et une garantie des obligations pour gages, matériaux et services.

InMemoriam.ca

À Sherbrooke le 4 février 2022, est décédé à l’âge de 64 ans M. Luc Mailhot époux de Mme France Rivard, demeurant à Warwick. Il était le fils de feu Léo Mailhot et de feu Claire Gauthier. M.  Mailhot repose au Centre Funéraire Yves Houle 4430  rue Principale, St-Cyrille. Heures d’accueil : le samedi le 26 février de 10 h à 15 h. Une célébration liturgique aura lieu le samedi 26 février à 15 h, en la chapelle du au centre Funéraire, et de là au crématorium Yves Houle. Nous vous invitons à suivre la Webdiffusion de la célébration liturgique de M. Mailhot, le samedi 26 février à 15h, en cliquant sur le lien Visionnez la cérémonie, dans l’avis de décès sur le site du centre funéraire. Outre son épouse Mme France Rivard, M. Mailhot laisse dans le deuil, ses enfants : Éric (Stéfanie Desrochers), Lyne (Hugo Chamberland) et Michael (Jennifer Brouillard-Dionne) ; ses petits-enfants : Kelly Ann, Maély, Chloé, Mayson et Jaxson ; ses frères et sœurs : Diane (feu Réal Cormier), Richard (Sylvie Michaud), Maurice (Lise Gaudet), Jacques (France Meunier), Alice (Yvon Blais), Suzanne (André Raymond), Pauline (Michel Côté), Gabrielle, Raymond (Louise Cyr), Guy (Chantale Leclerc), Réjean (Line Clément), Feu Daniel (Nathalie Richard) ; ses beaux-frères et belles-sœurs : Feu Denis Rivard (Diane Lavigne), Feu Jean-Guy Rivard (Rita Seitz), Normand (Carole Guillemette), Feu Jacques Rivard (Feu Danielle Côté), Michel Rivard (Feu Danielle Côté), Nicole Rivard, Daniel Rivard (Sylvie Noel), Odette Rivard (Yvan Arsenault), Alain Rivard ; ses neveux, nièces et de nombreux autres parents et amis. Veuillez respecter le port du couvre-visage, le respect de la distanciation physique obligatoire et le nombre de personnes admises (50  avec rotation) conformément aux directives de La Santé Publique. CENTRE FUNÉRAIRE YVES HOULE www.yveshoule.com

DON IN MEMORIAM

REMERCIEMENTS POUR SYMPATHIE Un merci bien sincère s’adresse à vous tous, parents et amis, pour la sympathie que vous nous avez témoignée de quelque manière que ce soit, lors du décès de :

UN GESTE

POUR L’ESPOIR!

En effectuant votre don, vous contribuez à l’amélioration des soins de santé à l’hôpital HDA, tout en posant un geste significatif pour la famille éprouvée.

Yolande VIGNEAULT PARADIS

DON EN LIGNE : www.anotresante.ca

Seuls seront considérés aux fins d’octroi du contrat les entrepreneurs détenant, le cas échéant, la licence requise en vertu de la Loi sur le bâtiment (L.R.Q., c. B-1.1). Les entrepreneurs soumissionnaires sont responsables du choix des sous-traitants, tant pour leur solvabilité que pour le contenu de leur soumission. Un entrepreneur détenant une licence restreinte émise par la Régie du bâtiment du Québec n’est pas admis à présenter une soumission ; cette inadmissibilité est applicable également aux sous-traitants du soumissionnaire. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez communiquer avec M. Patrick Allard, directeur adjoint au Service des ressources matérielles au numéro de téléphone suivant : 819 758-6453, poste 822550.

offensive), ­Luc ­Bazzoli (secondeurs), J­ immy ­Béliveau (ligne défensive), ­Zachary ­Béliveau (demis défensifs), ­ ichel ­Patrick L­ efebvre (coordonnateur offensif) et M ­Boilard (coordonnateur défensif) sont également de retour. Par ailleurs, les joueurs qui désirent s’inscrire ou obtenir de l’information sur l’organisation n’ont qu’à écrire à [email protected] Les équipes ­pee-wee et bantam reprendront aussi bientôt le collier. Pour des informations, les jeunes athlètes n’ont qu’à utiliser la même adresse courriel. (G.C.)

AVIS DE DÉCÈS

>350055

Thérèse N Lemay Directrice générale

(Photo Archives)

Nécrologie

>349920

Le projet de règlement est disponible pour consultation sur le site Internet de la Municipalité : www.saints-martyrscanadiens.ca. Ce projet ne comprend pas de dispositions devant faire l’objet d’une approbation référendaire.

formation à participer au ­Bol d’Or dans les rangs juvéniles. Il a ensuite poursuivi sa carrière avec les ­Vulkins du C ­ égep de ­Victoriaville, avant de prendre la direction de la F­ rance. Dans les rangs universitaires, il a pratiqué le rugby, et ce, durant quatre années. À sa sortie de l’université, il a fait partie du personnel d’entraîneurs des ­Vicas durant trois saisons. C’est donc, pour lui, un retour aux sources au sein de l’organisation. ­Celle-ci accueille également l’entraîneur ­Yannick ­Hébert. Il sera responsable des q ­ uarts-arrière. Il a notamment évolué à ­Drummondville, où il a rem­ ol d’Or chez les juvéniles. Au collégial, il porté le B a défendu les couleurs des ­Vulkins. Il a également évolué plusieurs saisons dans les rangs seniors. Il compte plusieurs championnats à son actif et des titres de joueur le plus utile. Il est encore un joueur actif, s’alignant pour la formation de L­ aval au sein d’un circuit s­ emi-professionnel. Comme entraîneur, il a fait ses classes avec ­Marie-Rivier, ­La P ­ oudrière et le C ­ égep de ­Drummondville. Son arrivée complète le personnel d’entraîneurs des ­Rouges, toujours dirigés par l’­entraîneur-chef ­Jean ­Bourassa. Pierre ­Pichette (porteurs de ballon), ­Vincent ­Bourassa (ligne

>350074

Elle a d’abord confirmé la venue de ­Sébastien L­aurence comme entraîneur des receveurs de passes. Ce dernier a porté les couleurs de l’équipe à l’adolescence. Il a occupé la position de ­quart-arrière. À sa dernière campagne au secondaire, il a aidé sa

>350098

FOOTBALL. L’organisation de football des ­V icas midget ­A AA de ­V ictoriaville a récemment complété son personnel d’entraîneurs en vue de la prochaine saison.

Le propriétaire ne s’engage à accepter aucune des soumissions reçues.

5, rue des Hospitalières Victoriaville (Qc) G6P 6N2

Donné à Victoriaville, le 14 février 2022. Alain Desruisseaux, directeur général

819 357-6005

survenu le 31 décembre 2021 à l’âge de 93 ans Ses enfants Julien, Odette, René, Bruno et leur conjoint (e), ses petits-enfants et arrière-petits-enfants vous prient de considérer ces remerciements comme personnels. >350013

S

ports

Après une défaite, les jeunes Tigres rebondissent ZAKARY MERCIER [email protected]

HOCKEY. Les Tigres de Victoriaville ont divisé les honneurs de leurs deux rencontres présentées en moins de 24 h. L’équipe a été blanchie lors du premier duel pour ensuite rebondir le lendemain avec une victoire. Le Victoriavillois Miguël Tourigny et le Titan d’Acadie-Bathurst étaient de passage au Colisée Desjardins vendredi dernier. L’égalité de 0 à 0 s’est maintenue jusqu’en début de troisième période. À partir de ce moment, les visiteurs ont pris le contrôle du match pour finalement se diriger vers un gain de 5 à 0.  Après avoir disputé deux rencontres face à son ancienne formation, l’Armada de Blainville-Boisbriand, Miguël Tourigny était de passage dans sa ville natale. « Le timing était parfait et c’était vraiment plaisant. L’important restait de sortir avec la victoire et c’est ce que nous avons fait à chacune des occasions. » En plus de se sauver avec deux points de plus au classement général, ce dernier a ajouté deux mentions d’aide à sa fiche. « Ça a débuté plus tranquille de mon côté, mais par la suite j’ai su retrouver ma confiance. Nous avons remporté le match, alors c’est tout ce qui compte pour moi. » Chez les Tigres, l’avantage numérique a été incapable de produire en huit occasions. Il faut mentionner que l’attaquant Tommy Cormier a quitté la rencontre dès les premiers instants en raison d’une blessure au bas du corps. Ce dernier joue habituellement un grand rôle sur le jeu de puissance. « C’est inacceptable. Nous avons passé beaucoup de temps là-dessus au cours des derniers jours. Nous avons perdu

Tommy Cormier dès le début du match, mais ce n’est pas une excuse. C’est aux autres joueurs à prendre le relais. Il y a plusieurs jeunes ici qui peuvent jouer sur notre avantage numérique. J’ai été extrêmement déçu de cette facette de notre jeu », a commenté l’entraîneur-chef des Félins, Carl Mallette. Même s’il a été retiré de la rencontre, Nathan Darveau n’est certainement pas à blâmer. Il s’est une fois de plus signalé avec 38 arrêts. « Je voulais simplement fouetter l’équipe lorsque j’ai décidé de le retirer du match. Sans lui, nous n’aurions pas été dans la rencontre. Il fait un travail colossal pour nous depuis le retour au jeu. Je ne suis pas surpris des succès qu’il connaît, mais nous allons devoir lui donner un meilleur support offensif. » La formation victoriavilloise avait l’occasion de se reprendre dès le lendemain aprèsmidi et c’est exactement ce qu’elle a fait. Les Félins l’ont emporté par la marque de 5 à 2 sur le Drakkar de Baie-Comeau. L’offensive a montré signe de vie, après avoir subi un jeu blanc la veille. «  Ça fait du bien de voir des joueurs débloqués offensivement. Le mot d’ordre est toujours de trouver des solutions. Nous avions un plan de match un peu différent et nous avons fait des rencontres individuelles avec tous les joueurs. Notre capitaine a mené la charge en jouant un super match. Nos jeunes joueurs également ont très bien joué. Collectivement, ce fut un solide 60 minutes », a vanté Mallette. Un poids énorme s’est envolé des épaules de Justin Gendron alors qu’il a enfin trouvé le fond du filet. Il n’avait pas marqué depuis le deuxième match de la saison. « J’ai été envoyé dans les estrades lors du match contre Québec

(Photo Denis Morin)

et ça m’a fait réaliser que je devais travailler plus fort. J’ai connu une super bonne fin de semaine et ça a fait du bien de finalement en mettre une dedans. » Le Victoriavillois Maxime Pellerin a complété son premier tour du chapeau en carrière lors de ce duel. Il était évidemment tout sourire après la rencontre. « C’était vraiment un beau sentiment. J’ai eu quelques matchs de deux buts cette saison, mais jamais trois. Ultimement, la rondelle se devait de sortir de notre zone en fin de rencontre et j’ai su en profiter, mais c’est véritablement un effort collectif. » Le pilote des Tigres dresse un bilan plutôt positif des deux affrontements des siens. « Ce fut un bon 100 minutes sur 120. C’était quand même 0 à 0 après deux périodes contre une très bonne équipe de hockey. Je n’ai pas aimé que nous ayons abandonné lorsqu’ils ont pris les devants 2 à 0. Lorsque nous avons un

ZAKARY MERCIER [email protected]

SPORT MOTORISÉ. Le pilote Alex Labbé a confirmé qu’il participera à la prochaine saison dans la série NASCAR Xfinity. Pour l’instant, il devra toutefois se contenter de courir à temps partiel. Le coureur originaire de Saint-Albert a pris la décision de concentrer ses efforts sur 18 des 33 courses prévues à l’horaire du circuit. Il mise sur la qualité au-delà de la quantité. « Nous voulons toujours participer à temps plein, mais nous avons quand même choisi les 18 endroits où nous pensons être le plus compétitifs. Nous allons investir plus dans chacune d’entre elles pour mettre le plus de chance de notre côté. Nous participons à sept des huit premières courses, dont les quatre premières, alors nous débutons l’année en force. » Malgré tout, Labbé ne ferme aucunement la porte à

prendre part à des courses supplémentaires. « Tout est possible. Ça va dépendre de notre début de saison et de la réponse de nos commanditaires. Si jamais nous sommes en position d’en faire plus, nous allons le faire, c’est certain. » Il a comme objectif d’amorcer la campagne sur les chapeaux de roue. Il compte faire parler de lui dès les premiers départs. « Ça va être d’aller chercher de gros résultats pour attirer un peu l’attention. C’est notre plan de match présentement et si jamais nous sommes capables d’aller chercher une victoire quelque part là-dedans, ce serait encore mieux. » La saison de la série NASCAR Xfinity prendra son envol le 19 février au Daytona International Speedway, à Daytona Beach, en Floride. « Après pratiquement trois mois d’arrêt, nous avons bien hâte que ça recommence. Tout le monde est fébrile pour cette première course de la saison. »

Alex Labbé (Photo H Media)

LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022 - 19

Une saison différente pour Alex Labbé

mauvais match, habituellement, nous revenons forts le lendemain et c’est ce que nous avons fait. Nous avons approché ce duel-là comme un match ultime. C’était simplement une façon de dire aux joueurs de se préparer comme s’il n’y avait pas de lendemain et j’ai adoré notre énergie. » Les Tigres se dirigeront maintenant vers les Maritimes pour trois matchs en autant de soirs. Ils croiseront le fer avec le Titan d’AcadieBathurst, jeudi, les Islanders de Charlottetown, vendredi, et les Sea Dogs de Saint John, samedi. Le défi s’annonce imposant face à trois formations qui aspirent aux grands honneurs cette saison. « Ça va être tout un voyage. Ça va aussi être une première expérience et une opportunité d’apprentissage pour certains joueurs. Nous nous dirigeons là-bas avec notre caractère. Au-delà des résultats, nous voulons continuer de nous améliorer en tant que groupe », a conclu Mallette. 

CONCOURS

8 prix de 2 500 $ à gagner Pour réaliser vos projets, cotisez à un REER ou à un CELI d’ici le 1er mars 2022 inclusivement. Vous courez la chance de gagner l’un des 8 prix de 2 500 $*. Tous les détails à desjardins.com/concours-reer-celi

1 800-CAISSES

* Aucun achat ni contrepartie requis. Concours ouvert du 1er janvier au 1er mars 2022 inclusivement aux membres d’une caisse Desjardins du Québec ou de la Caisse Desjardins Ontario Credit Union inc. Valeur totale des prix : 20 000 $. Huit tirages auront lieu aux dates suivantes : les 13, 20 et 27 janvier, les 3, 10, 17 et 24 février et le 10 mars 2022. Certaines conditions s’appliquent. Détails et règlement disponibles au desjardins.com/concours-reer-celi.

>349400

20 - LA NOUVELLE UNION - www.lanouvelle.net - Le 16 février 2022

Cotiser à son REER/CELI, c’est gagnant